Le personnel interne et les usagers ont désormais la possibilité d’envoyer leurs réclamations, plaintes ou tous disfonctionnements liés aux activités de l’Autorité aéronautique en ligne, via des plateformes à eux dédiées.

Ce mécanisme mis sur pied vise la dématérialisation de collecte et a pour but de faciliter le traitement de ces plaintes. Il s’agit principalement pour les usagers du transport aérien de pouvoir se plaindre en cas de soucis rencontrés lors des voyages. L’adresse électronique a été fournie par le top management de la Cameroon civil aviation authority(Ccaa), qui entend tout mettre en œuvre pour le bon fonctionnement du transport aérien au Cameroun. En cas de désagréments ou autres difficultés,  les uns et les autres pourront désormais donner leurs avis ou encore se plaindre à l’adresse : ta.reclame.exploitation@ccaa.aero . Les réclamations provenant des autres structures, des agents ou des prestataires ne sont pas en reste. Celles-ci peuvent directement se faire à l’adresse reclame.qualite@ccaa.aero.

Toute chose qui ne vient aucunement résorber le système de réclamations par courrier physique. Celles-ci sont quant à elles enregistrées par le Service Courrier et Liaison. Et celles faites par téléphone à travers le standard aux N°222 303 090/222 302 à travers des fiches de réclamations mises à leur disposition. Il est à noter qu’un délai de traitement et de communication maximale de 45 jours ouvrables est accordé selon le type de problème. Bien entendu, exception est faite pour les litiges dont la résolution est soumise à des procédures confidentielles et ou des contentieux juridiques, ni aux litiges relatifs à l’emploi.

Rappelons que l’Autorité Aéronautique est un établissement public administratif doté de la personnalité juridique et de l’autonomie financière. Cette structure est placée sous la tutelle technique du ministère des Transports, et sous la tutelle financière du ministère des Finances. L’Autorité Aéronautique est donc le bras séculier du gouvernement en matière de coordination et de suivi des activités de l’aviation civile sur le territoire national.

Dans ses multiples missions, la Ccaa supervise la construction des aérodromes et le service de la navigation aérienne. Elle veille également à l’homologation et surveillance continue des équipements de sûreté et informes les passagers sur leurs droits et obligations, en dehors de la gestion du patrimoine aéronautique.

Pour s’adapter en permanence au contexte dans lequel elle évolue, la Ccaa a fixé ses priorités autour de 04 axes stratégiques : la sécurité en s’assurant du respect des règles d’exploitation des aéronefs et des installations par les organisations et personnels de l’industrie qui en ont la charge, la sûreté qui permet de procéder aux investissements requis et s’assurer de la mise en œuvre de la   politique de sureté par les opérateurs et les services partenaires.

Il est également question pour la structure d’accompagner l’évolution du secteur et être l’interlocuteur des compagnies aériennes, des aéroports, des passagers en matière économique, juridique et social et aussi de veiller sur le développement de l’Infrastructure aéroportuaire en procédant aux investissements sur les aéroports secondaires, les exploiter et fournir les services de la navigation aérienne.

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar