Contact

143, rue 1695 Ngousso Hopital général, Face EIforce. BP 14674, Yaoundé, Cameroun

disponible 24/ 7.

Un jeune garçon a été porté en triomphe après avoir descendu à l’aide de son lance-pierre, un drone de l’armée française qui survolait les manifestants lors des manifestations pour le retrait des forces militaires françaises à l’entrée de la ville de Kaya dans l’après-midi du 20 Novembre 2021.

En fin d’après-midi du 20 novembre 2021, un drone qui survolait les manifestants dans la ville de Kaya a été détruit par un petit garçon à l’aide d’un lance-Pierres. À la suite de son acte , les manifestants ont honoré l’enfant qui a mis en miettes l’appareil qui appartenait selon eux à l’armée française. Le gouverneur de la région du Centre-nord, Casimir Séguéda et le maire ont rejoint le lieu des manifestations . Selon le média burkinabé Fratmat.info le gouverneur a déclaré ce 20 novembre 2021 que « l’armée française quittera le territoire burkinabé ».

l’Agence d’information du Burkinabé ( AIB ) relaye que Casimir Séguéda a demandé aux manifestants de libérer le passage pour permettre au convoi militaire français de rebrousser chemin sur Ouagadougou. Pendant ces manifestations deux conteneurs de l’armée burkinabé ont subi la colère des manifestants. Mais ont été autorisés de continuer la route quand les manifestants ont appris que ces camions devaient ravitailler des soldats burkinabé engagés contre le terrorisme au Nord du pays.

Par Corneille MINTYENE

Share: