Lambert Nang pense qu'il y'a des médias qui n'aiment pas l'Etat
Société

Cameroun : Lambert Nang pense que nombre de médias détestent l’Etat

Dans une sortie intitulée « les fleurs du mal », l’ancien journaliste de la Cameroon Radio Television (CRTV) avoue qu’on n’a pas besoin d’être Atanga Nji pour noter le glissement constant que Le Jour et par extension Equinoxe Tv (et les journaux du même groupe), opèrent dans le traitement de certains sujets d’actualité.

Suite aux accusations ''mensongères'' de Paul ATANGA NJI à l'endroit de certains ONG et médias de la nation, le critique homme politique Wilfried EKANGA sort de sa réserve. Avec des mots accrus et des expressions excitateurs, l'activiste répond au Ministre de l'Administration Territorial
Politique

Cameroun-Opinion: Le message provocateur de Wilfried EKANGA à Paul ATANGA NJI

Suite aux accusations  »mensongères » de Paul ATANGA NJI à l’endroit de certains ONG et médias de la nation, le critique homme politique Wilfried EKANGA sort de sa réserve. Avec des mots accrus et des expressions excitateurs, l’activiste répond au Ministre de l’Administration Territorial.

Me Alice Nkom se déchaine
Politique

Cameroun-Accusations d’ATANGA NJI : Me Alice NKOM se déchaîne

Accusé d’avoir reçu une somme de 5 milliards de FCFA des occultistes pour déstabiliser le Cameroun, la présidente du Réseau des Défenseurs des droits de l’hommes en Afrique Central (RHEDAC) ne retient pas sa langue. Selon elle, Paul ATANGA NJI est un menteur.

liberté d'expression: ces médias qui donnent du fer à retorde
Actualités Non classé

Cameroun-Liberté d’expression : Ces médias qui donnent du fer à retordre aux gouvernement

Il s’agit d’Equinoxe TV, de radio Balafon, d’ABK TV, le jour et bien d’autre encore. Paul ATANGA NJI les accuse de relayer les informations erronées des ONG Internationales sur les violations des droits de l’homme.

Cameroun-Elections locales 2020 : Film d’un double scrutin à faible engouement
Politique

Cameroun-Elections locales 2020 : Film d’un double scrutin à faible engouement

Le 9 Février 2020, une poignée de la population camerounaise est allée aux urnes pour voter les conseillers municipaux et les députés. Malgré quelques soubresauts