Cinq jours après la dissolution de son gouvernement, le président de la République Macky Sall a signé, ce dimanche 1er novembre, le décret de nomination de 33 ministres et de quatre Secrétaires d’Etat.Globalement, le chef de l’Etat a renouvelé sa confiance à de nombreux ministres de l’ancienne équipe. Toutefois, le patron de l’Alliance Pour la République (APR, parti au pouvoir) a éjecté Augustin Tine, Amadou Bâ, Abdou Karim Fofana ou encore Oumar Youm.

Mais le principal enseignement est l’entrée dans le gouvernement d’anciens opposants au régime en place. Il s’agit d’Oumar Sarr et de Yankhoba Diattara. Le premier nommé  était l’un des plus proches collaborateurs du président Abdoulaye Wade (2000-2012) et le second est un fidèle lieutenant d’Idrissa Seck classé deuxième lors de l’élection présidentielle de 2019.

Voici la liste du nouveau gouvernement :

Sidiki Kaba, ministre des Forces Armées

Abdoulaye Daouda Diallo, ministre des Finances et du Budget

Malick Sall, Garde des Sceaux, ministre de la Justice

Aïssata Tall Sall, ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur

Antoine Félix Abdoulaye Diome, ministre de l’Intérieur

Mansour Faye, ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement

Amadou Hott, ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération

Mariama Sarr, ministre de la Fonction publique et du Renouveau du service public

Abdoulaye Diouf  Sarr, ministre de la Santé et de l’Action sociale

Ndèye Saly Diop Dieng, ministre de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des enfants

Oumar Sarr, ministre des Mines et de la Géologie

Moussa Baldé, ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural

Serigne Mbaye Thiam, ministre de l’Eau et de l’Assainissement

Alioune Sarr, ministre du Tourisme et des Transports aériens

Oumar Guèye, ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des territoires, Porte-parole du gouvernement

Mamadou Talla, ministre de l’Education nationale

Cheikh Oumar Hann, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation

Sophie Gladima Siby , ministre du Pétrole et des Energies

Samba Ndiobène Kâ, ministre du Développement communautaire, de l’Equité sociale et territoriale

Moustapha Diop, ministre du Développement industriel et des Petites et Moyennes Industries

Alioune Ndoye, ministre des Pêches et de l’Economie maritime

Samba  Sy, ministre du Travail, du Dialogue social et des Relations avec les Institutions

Abdou Karim Sall, ministre de l’Environnement et du Développement durable

Matar Bâ, ministre des Sports

Abdoulaye Seydou Sow, ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique

Aminata Assome Diatta, ministre du Commerce, des Petites et Moyennes Entreprises

Abdoulaye Diop, ministre de la Culture et de la Communication

Aly Sallé Diop , ministre de l’Elevage et des Productions animales

Néné Fatoumata Tall, ministre de la Jeunesse

Zahra Iyane Thiam, ministre de la Microfinance, de l’Economie sociale et solidaire

Dame Diop, ministre de l’Emploi, de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Insertion

Pape Amadou Ndiaye, ministre de l’Artisanat et de la Transformation du secteur informel

Yankhoba Diattara, ministre de l’Economie numérique et des Télécommunications

Moïse Diégane Sène, Secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur chargé des Sénégalais de l’extérieur

Mamadou Saliou Sow, Secrétaire d’Etat auprès du Garde des Sceaux, ministre de la Justice chargé de la Promotion des Droits humains et de la Bonne gouvernance

Mayacine Camara, Secrétaire d’Etat auprès du ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement chargé du Réseau ferroviaire

Victorine Ndèye, Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique chargée du Logement 

Cet article Sénégal : formation d’un nouveau gouvernement est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Read More
Journal du Cameroun

Share:

Avatar