L’historien sénégalais est mort, à l’âge de 83 ans, ce samedi 31 octobre à l’Hôpital Principal de Dakar (HPD).Un baobab s’est effondré. Et sur les réseaux sociaux, notamment Twitter, les internautes saluent la mémoire d’un Professeur émérite.

Né à Kaffrine (centre) en 1937, Iba Der Thiam fut un homme politique. Car il est le fondateur du parti CDP/Garap-Gui (Convention des Démocrates et des Patriotes). Il a également été à la tête du Syndicat unique de l’enseignement laïc du Sénégal (Suel) et du Syndicat des enseignants du Sénégal (Ses).

Sous la présidence d’Abdou Diouf, il a occupé le poste de ministre de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur. Maître de conférences en Histoire moderne et contemporaine à la retraite, Iba Der Thiam était une sommité dans son domaine.

D’ailleurs, il faisait partie du Comité scientifique de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) en charge de la rédaction de l’histoire de l’Afrique.

Une expertise et une expérience qui ont fait de lui le premier choix aux yeux du président Macky Sall pour piloter le projet de rédaction de l’Histoire Générale du Sénégal : des origines à nos jours.

Cet article Sénégal : décès du Professeur Iba Der Thiam est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Read More
Journal du Cameroun

Share:

Avatar