L’artiste Roméo DIKA qui fait les choux gras de l’actualité Camerounaise depuis son départ du RDPC a entamé une procédure pour ABANDONNER LA NATIONALITÉ CAMEROUNAISE. Il se plaint d’être victime d’un “HARCÈLEMENT JUDICIAIRE POLITIQUE” depuis son départ du parti au pouvoir.

Il accuse le Cabinet Civil de la présidence de la République qui, selon lui, après avoir utilisé son ex épouse contre lui, instrumentalise la justice pour lui régler les comptes. C’est ainsi qu’il a saisi le Ministre de la justice garde des sceaux à cet effet pour qu’il lui délivre un CERTIFICAT D’ABANDON DE LA NATIONALITÉ.

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar