Le gouvernement camerounais va tenter de placer Mariatou Yap, Directrice de la protection civile au ministère de l’Administration territoriale.

Elle a officiellement été présentée ce 29 septembre 2020 à Yaoundé, à l’ensemble du corps diplomatique accréditée, au cours d’un dîner offert par le ministère des Relations extérieures. La candidature de Mariatou Yap au Secrétariat général de l’Organisation internationale de la protection civile (OIPC).

A travers Mariatou Yap, le Cameroun espère succéder à Vladimir KUVSHINOV, secrétaire général démissionnaire de l’OIPC. L’élection d’un nouveau SG va avoir lieu lors de la prochaine assemblée générale de l’OIPC.

Mariatou Yap est également Point Focal Cameroun à la Cellule Gestion Risques et Catastrophes et Adéquation aux Changements climatiques de la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale (GRC/ACC-CEEAC).

OIPC est basée à Genève (Suisse) et compte une soixantaine de pays membres, dont aucun du monde occidental. Les pays de l’Occident vouent en effet une méfiance envers cette organisation qui prend ses ordres à Moscou et est lourdement financée par le trésor russe.

OIPC est accusée par les autres pays de servir les intérêts russes et d’être un centre d’espionnage de Moscou.

Un juillet dernier, un journal suisse en effet révélé les connexions de l’OIPC avec Moscou et les soupçons de détournements de fonds qui pèsent sur l’organisation.

Cet article Protection civile : le Cameroun brigue le Secrétariat général de l’organisation internationale contrôlée par la Russie est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Read More
Journal du Cameroun

Share:

Avatar

administrator