Le candidat indépendant à l’élection présidentielle ivoirienne, Kouadio Konan Bertin dit “KKB” a voté samedi à Lakota (centre-ouest), où il a déclaré qu’en démocratie il y a un temps pour tout et “la décision se fait dans les urnes”.M. Kouadio Bertin qui accepté d’aller à ce scrutin contrairement à MM. Henri Konan Bedié et Affi Nguessan, respectivement président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire  (Pdci) et du Front populaire ivoirien (FPI), a affirmé avoir accompli ce droit civique avec “émotion”.

Pour lui, c’est sa façon de faire vivre la démocratie, car voter c’est un devoir civique de tous les citoyens. L’ancien président de la jeunesse du Pdci a dit avoir “choisi de faire la politique et d’être un démocrate”.

En démocratie, “il y a un temps pour débattre, pour discuter et il y a un temps pour décider”, a déclaré KKB, après son vote à l’École primaire publique Dispensaire, que “la décision se fait dans les urnes et par le peuple”.  

L’opposition a annoncé un boycott du scrutin. Il a relevé que “ce n’était pas évident avec des menaces de tout genre”, attendant jusqu’au soir pour voir le résultat tout en retenant son souffle.

Il a réitéré que le sens de sa candidature, “c’est la paix, la stabilité”, parce qu’ il y a eu trop de morts dans le pays des suites de différentes crises politico-militaires. Et lui, a “choisi de freiner cette hémorragie et faire en sorte que ce 31 décembre la Côte d’Ivoire reste debout”. 

“A cette heure-ci, la Côte d’Ivoire est encore debout et c’est l’essentiel”, a affirmé M. Kouadio Konan Bertin, avant d’ajouter “restons unis et solidaires, (car) le temps de la paix est devant nous”.   

Cet article Présidentielle: en démocratie « la décision se fait dans les urnes », affirme KKB après son vote est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Read More
Journal du Cameroun

Share:

Avatar