L’Archipel des Seychelles a connu une alternance historique dimanche avec l’élection de l’opposant Wavel Ramkalawan au scrutin présidentiel dès la premier tour avec 54,9% des suffrages.La sixième tentative a finalement été la bonne pour le pasteur anglican, Wavel Ramkalawan (59 ans), élu pour cinq ans à la tête de cet Etat de moins de 100 000 habitants. Il remporte la présidentielle devant le  président sortant Danny Faure crédité de 43,5%. 

Candidat du Linyon Demokratik Seselwa (LDS, Union démocratique seychelloise), Ramkalawan met fin à 40 ans d’hégémonie de l’ex parti unique, le « Lepep » (Le peuple en créole) qui dirigeait le pays depuis l’indépendance.

Le nouvel homme fort des Seychelles s’offre un triomphe total, puisque l’opposition qu’il dirige a aussi remporté les législatives organisées en même temps que la présidentielle en s’adjugeant  25 sièges, soit les deux tiers du Parlement.

Danny Faure a reconnu sa défaite et souhaite « bonne chance » au nouveau président élu qui devrait prêter serment lundi.

Cet article Présidentielle aux Seychelles : l’opposant historique Ramkalawan élu au premier tour est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Read More
Journal du Cameroun

Share:

Avatar