Contact

143, rue 1695 Ngousso Hopital général, Face EIforce. BP 14674, Yaoundé, Cameroun

disponible 24/ 7.

Le 12 novembre 2021 , les séparatistes de la Biafra Nations League ( BNL ) ont tué un soldat camerounais du Bataillon d’intervention rapide ( BIR ), lors d’échanges de coups de feu entre les deux combattants à Abana dans la péninsule de bakassi.

Un soldat camerounais est mort en martyr lors d’un combat à Abana dans la péninsule de Bakassi. C’est à travers les réseaux sociaux, notamment la Biafra broadcasting service (BBs ) que la nouvelle a été rendue publique. Selon les informations recueillis , l’incident s’est produit au moment où les séparatistes ont tenté d’envahir les frontières maritimes entre le Cameroun et le Nigéria à l’endroit où opèrent des compagnies pétrolières .

« Shoot and die »

Les séparatistes avaient demandé aux compagnies pétrolières d’évacuer ou de cesser de payer des impôts aux autorités du Nigéria et du Cameroun. Le commandant du groupe de milice armé connu sous le nom de Black Marine alias « Shoot and die » a confirmé les affrontements. « il y’a une quelques jours BNL a barricadé la porte de BIENVENUE à BAKASSI , une frontière entre akpabuyo et Bakassi , une zone du côté nigérian menant à la péninsule. Ils ont hissé le drapeau du Biafran devant l’entrée , une action qui a attiré l’armée nigériane sur les lieux », selon la publication de la BBs.

Pour rappel, Bakassi est l’extension de la péninsule de calabar dans le golfe de Guinée. Ce territoire de 1000 km2 précédemment administré par le Nigéria avait fait l’objet d’un contentieux avec le Cameroun , avant de devenir officiellement le 14 août 2008 un territoire camerounais.

Par Corneille MINTYENE

Share: