Le Lieutenant-Colonel Ekosso Lysonge Francis est désormais coordonnateur adjoint du Comité National de Désarmement, de Démobilisation et de Réintégration(CNDDR), tel que décrété par le Président de la République.

Faï Yengo Francis a un adjoint au CNDDR. « Le Lieutenant-Colonel Ekosso Lysonge Francis est, à compter du 2 septembre 2020, nommé Coordonnateur National Adjoint du Comité National de Désarmement, de Démobilisation et de Réintégration », peut-on lire dans le décret du président de la République signé le 2 Septembre 2020. Agé de 46 ans, il était jusqu’à sa nomination le commandant du 10ème groupement des sapeurs-pompiers du quartier Mimboman à Yaoundé.

En effet, le CNDDR a été créé le 30 Novembre 2018 par le président Paul Biya. Mission: œuvrer à la réinsertion des anciens combattants du groupe terroriste Boko Haram et les ex-miliciens séparatistes, des régions anglophones. Natif de la région du Sud-Ouest, le Lieutenant-Colonel Ekosso Lysonge Francis a tous les atouts pour mener à bien sa nouvelle mission.

Pendant plus de 20 ans sur le terrain, il a mis ses savoirs théoriques sur les incidents. Les crashs d’avions, de navire en feu ou à la dérive les catastrophes environnementales, il connaît et en a aujourd’hui la maîtrise. Le 14 décembre 2018, il a reçu, la reconnaissance nationale. Un honneur, un prestige.

Share: