Me Claire Atangana Bikouna a été désignée par ses pairs pour assurer l’intérim, après la mort de Charles Tchakoute Patie, le Bâtonnier de l’Ordre.

Avec 29 ans au compteur au Barreau du Cameroun, Me Claire Atangana Bikouna est la doyenne des avocats du Cameroun.

C’est en accord avec les dispositions de la loi de 1990 régissant l’activité des avocats au Cameroun qu’une réunion du Conseil de l’Ordre s’est tenue ce jour à Yaoundé à l’effet de désigner un intérimaire après le décès, le 3 octobre en France du Bâtonnier de l’Ordre.

Plus ancienne avocate de l’Ordre, Me Claire Atangana Bikouna était jusque-là représentante du Bâtonnier pour les régions du Centre-Sud-Est.

Me Claire Atangana Bikouna intègre le Barreau en 1991 après des études de droit à Marseille. Son cabinet d’avocat est spécialisé dans le droit civil, l’adoption internationale, l’arbitrage, le droit pénal, le droit du travail entre autres.

Membre du Conseil de l’Ordre depuis 2015, elle va assurer la gestion des affaires courantes jusqu’à l’élection d’un nouveau Bâtonnier.

Bâtonnier par intérim désignée par ses pairs ce mercredi la doyenne des avocats a pour mission de gérer les affaires courantes jusqu’à l’élection du nouveau Bâtonnier

Elle était jusqu’à sa désignation représentante du Bâtonnier pour le Centre-Sud –Est

Cet article Ordre des avocats du Cameroun : une femme aux commandes est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Read More
Journal du Cameroun

Share:

Avatar