L’ancien chef d’Etat Sidi Ould Cheikh Abdallahi, premier président du pays démocratiquement élu en 2007, est décédé dans la nuit de dimanche à lundi à Nouakchott à l’âge de 82 ans, a appris APA auprès de la présidence mauritanienne.Le communiqué de la présidence rajoute qu’après cette triste nouvelle, un deuil national de trois jours a été décrété sur toute l’étendue du territoire. Des obsèques nationales seront aussi organisées informe le communique sans préciser la date.

Le défunt avait été renversé par un coup d’État le 6 août 2008, un an seulement après son élection par Mohamed Ould Abdel Aziz qu’il avait limogé du commandement de la garde présidentielle. Il avait ensuite renoncé volontairement au pouvoir afin d’apaiser le climat politique dans le pays et accepter de signer un décret instaurant un gouvernement d’union nationale.

Sidi Ould Cheikh Abdallahi était un homme du sérail puisqu’il avait occupé entre 1971 et 1978 le poste de ministre d’Etat, ministre de l’Economie dans le gouvernement de Moktar Ould Daddah. Il avait été promu en 1986 ministre de l’Hydraulique et de l’Energie puis ministre des Pêches et des affaires maritimes par Maaouiya Ould Sid’Ahmed Taya.

Cet article Mauritanie: décès de l’ancien président Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Read More
Journal du Cameroun

Share:

Avatar