Un décret du chef de l’Etat signé ce 28 octobre déclare le 31 prochain,  journée de deuil national sur toute l’étendue du territoire.

En  mémoire des victimes de l’attaque du 24 octobre dernier, samedi prochain  est déclaré jour de deuil national au Cameroun. Décision du président dans la République Paul Biya dans un décret  signé ce 28 octobre 2020.

Le chef de la République ordonne la mise en berne du drapeau national durant toute la journée de samedi, sur l’étendue du territoire.

Après le décès de 7 élèves à l’école Mother Francissca international Bilingual academy à Kumba, Paul Biya avait exprimé son indignation face à cette cruauté. Dans un télégramme transmis au gouverneur du Sud-Ouest, il  « condamne avec la plus grande fermeté ce crime barbare et lâche, envers des enfants innocents ».

Indiquant au gouverneur Bernard Okalia Bilaï  qu’il  donné « instructions pour que des mesures appropriées soient prises avec diligence, afin que les auteurs de ces actes ignobles soient interpellés par nos forces de défense et de sécurité, et traduits devant la justice ».

Cet article Massacres de Kumba : deuil national au Cameroun le samedi 31 octobre 2020 est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Read More
Journal du Cameroun

Share:

Avatar