Le président Lazarus Chakwera s’est attiré la colère de la communauté musulmane du Malawi après l’annonce de sa décision d’ouvrir une mission diplomatique en Israël, a appris APA mardi.Selon des rapports, l’Association musulmane du Malawi (MAM) a écrit à Chakwera pour exprimer sa désapprobation de la décision de leur dirigeant d’ouvrir une ambassade à Jérusalem.

« Nous sommes conscients de l’importance de renforcer nos relations avec d’autres pays et du rôle que cela peut jouer pour apporter des changements positifs dans la vie des Malawites. Cependant, nous pensons que les inconvénients qui résulteraient du moment choisi pour le déménagement pourraient l’emporter de loin sur ses avantages », a indiqué le président du MAM, Sheikh Idriss Muhammed, dans sa lettre, citée par l’agence de presse en ligne Nyasa Times.

Le dirigeant de la MAM a averti qu’il serait dangereux pour le Malawi d’ouvrir une ambassade à Jérusalem « car cela pourrait ouvrir une boîte de Pandore et entraîner des conséquences déplorables sans précédent ».

L’une de ces conséquences est que « les extrémistes pourraient cibler le Malawi qui est un pays sûr et pacifique depuis des temps immémoriaux ».

Israël considère Jérusalem comme sa capitale tandis que les Palestiniens affirment également qu’il s’agit de leur capitale, qui leur a été arrachée pendant la guerre de 1967 au Moyen-Orient.

La décision de la MAM intervient une semaine après la visite d’un envoyé spécial du président palestinien Mahmoud Abbas au Malawi, où il a remis une lettre de protestation au président Chakwera.

Cet article Malawi : Les Musulmans ne veulent pas d’une ambassade en Israël est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Read More
Journal du Cameroun

Share:

Avatar