Il s’agit du port des masques faciaux. En effet, Dans une correspondance adressée au directeur de l’assistance Publique-hôpitaux de Paris, Florence de Changy, correspondante RFI à Hong-Kong parvient à démontrer l’utilité de ce dispositif sanitaire, dans la lutte contre la propagation du covid-19.

La mesure sine qua non l’arrêt de la contamination

Alors que la pandémie du coronavirus poursuit sa propagation à travers le monde, plusieurs pays adoptent des mesures qui peinent à porter des fruits satisfaisants. Le confinement, la fermeture des frontières, l’arrêts de certaines activités économiques… sont observés dans plusieurs pays grièvement ou non touchés par le covid-19. Pourtant tous passent à côté de la mesure sine qua non l’arrêt de la contamination par le virus.

Les masques faciaux

En effet, c’est Florence de CHANGY, correspondante à Hong Kong pour Le Monde, RFI et Radio France qui vient réitérer l’utilité des masques faciaux dans la lutte contre la propagation du covid-19. Dans une correspondance adressée à Martin HIRSCH, Directeur de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, la femme de média se désole du fait que plusieurs dirigeants mettent peu d’accent sur le port de ce dispositif sanitaire. Malgré les techniques utilisées pour barrer la voie à ‘’l’extincteur de vie’’ le bilan de décès et des cas ne cesse de s’alourdir. En ce 30 Mars 2020 Le monde a atteint la barre de plus de 35 000 morts et environ 700 000 malades.

Pourquoi attendre que le monde se vide ?

L’Afrique n’est pas à l’abris du danger, car elle enregistre des milliers de cas et près d’une centaine de décès.  Au regard de la vitesse de propagation du virus et de l’impuissance des grandes puissances, Donald TRUMP le président des Etats unis affirme que: « la guerre ne fait que commencer ». Mais pourquoi attendre que le monde se vide de ses habitants, pour réaliser que le malheur peut être repoussé.

Le Masque comme forme de confinement individuel

Assurément, dans ladite correspondance, la journaliste explique comment « l’exemple Hongkongais a montré que lorsqu’une population dans son entière totalité adopte le port du masque, comme forme de confinement individuel, la propagation du virus peut être quasiment arrêtée. Il faut donc promouvoir le port du masque comme un acte citoyen d’intérêt collectif. Dans une épidémie, chacun devrait se considérer comme porteur potentiel, et protéger les autres de soi, pas l’inverse ». Avec cette mesure, Hong-Kong qui est proche de la chine (épicentre de la maladie) et qui possède une démographie forte de la planète n’a à ce jour que «4 morts du covid-19 ». Par contraste L’Afrique qui est loin de l’épicentre enregistre jour après jour de nouveaux cas et de nouveaux décès. Au Cameroun par exemple, plus de 100 cas et 6 décès ont été enregistrés en moins de deux semaines. Depuis le 6 mars 2020 date officielle de l’apparition du virus sur son territoire, le pays de Paul BIYA totalise déjà 142 cas. Dans les rues, les hôpitaux et les autres milieux publiques, le port du masque demeure facultatif.

La mesure doit être adoptée par tout le monde

Dans la poursuite de son message, la correspondante Hongkongaise des célèbres médias français, souligne que cette mesure doit être adoptée par tout le monde sans exception, il faut le dire. Ceci protégerait les personnes environnantes. « Plusieurs chauffeurs de taxi qui portaient le masque à Hong Kong ont été contaminés car leurs passagers ne le portaient pas. À cet égard, quand un médecin ausculte un patient potentiellement porteur, il serait sans doute plus efficace pour protéger le médecin que ce soit le patient qui porte le masque et non l’inverse », précise-t-elle.

Stopper l’émergence du virus

Cette mesure ne laisse pas à désirer, comme l’ont supputé plusieurs dirigeants et présumé experts en question sanitaire. L’utilisation des masques faciaux doivent être omniprésent, pour stopper l’émergence du virus. Certaines provinces et municipalités de Chine ont appliqué des politiques de masques faciaux obligatoires dans les zones publiques, cependant, la directive nationale chinoise a adopté une approche fondée sur le risque en proposant des recommandations plus spécifiques pour l’utilisation de ces masques.  Ils doivent être remplacés après une période donnée. Ainsi dit, la multiplication de la production des masques s’impose, dans le but satisfaire la demande mondiale.  En adoptant méticuleusement cette mesure que réitère Florence de CHANGY, plusieurs vies seront épargnées, compte tenu du fait que le confinement n’est réellement pas efficace dans plusieurs pays.

Share:

4 Comments

  • Avatar

    vreyro linomit, 31 octobre 2020 @ 9 h 02 min

    Real instructive and good bodily structure of subject material, now that’s user friendly (:.

    http://www.vreyrolinomit.com/

  • Avatar

    best shaving cream, 31 octobre 2020 @ 19 h 57 min

    Admiring the hard work you put into your site and in depth information you present. It’s awesome to come across a blog every once in a while that isn’t the same outdated rehashed information. Excellent read! I’ve saved your site and I’m including your RSS feeds to my Google account.

    https://www.gentlemansthought.com/10-best-mens-shaving-creams-gels-and-foams/

  • Avatar

    seo para e-commerce, 20 novembre 2020 @ 11 h 41 min

    Everything is very open and very clear explanation of issues. was truly information. Your website is very useful. Thanks for sharing.

    https://consultoriaseo.digital/

  • Avatar

    website, 21 novembre 2020 @ 16 h 15 min

    I would like to point out my appreciation for your kind-heartedness supporting those people who have the need for help on this particular field. Your personal commitment to getting the solution all-around has been astonishingly invaluable and have always made workers like me to arrive at their objectives. Your entire warm and friendly information means a great deal to me and somewhat more to my colleagues. Thanks a lot; from everyone of us.

    https://mgwtradenservice.com.au/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.