Contact

143, rue 1695 Ngousso Hopital général, Face EIforce. BP 14674, Yaoundé, Cameroun

disponible 24/ 7.

Les responsables du club allemand “Bayern Munich” ont prie la décision d’amenuiser les salaires des joueurs qui ne se sont toujours pas vaccinés contre le nouveau Coronavirus. Eric Maxim Choupo-Moting, en fait partie.

Les dirigeants du Bayern Munich ont employé la manière forte pour convaincre les anti-vaccin à passer à l’acte. Selon le tabloïd allemand Bild, le club bavarois a pris cette mesure à l’encontre de tous les joueurs qui refoulent à ce jour le vaccin anti-covid. L’attaquant camerounais en fait partie . Avec lui, on compte aussi, Joshua Kimich, Serge Gnabry, Michaël Cuisance et Jamal Musiala.

En effet, les champions d’Allemagne en titre A, sont depuis menacés par des cas de Covid-19 dans leur effectif. La décision avait été prise de faire vacciner les joueurs pour lutter contre cette pandémie. Seulement, certains ne s’y sont pas pliés. Et l’administration du club a décidé de procéder à des sanctions notamment par les réductions de salaires des joueurs n’ayant pas acquis le vaccin contre le Covid-19.

Rappel

Le Bayern Munich a été battu à Augsbourg (2-1) vendredi dernier en match d’ouverture de la 12e journée de Bundesliga. Les Bavarois se sont fait surprendre à deux reprises dans la première demi-heure. Une panne au démarrage qui a coûté cher aux Munichois, logiquement punis par les buts du Danois Mads Pedersen (23e), à l’origine de l’action amenant le but, puis d’André Hahn (36e), qui n’avait pour l’anecdote plus marqué en Bundesliga depuis le 22 mai dernier.

C’était déjà contre le Bayern Munich (victoire 5-2, la saison dernière). Pas de miracle de la part du super sub Choupo-Moting qui a disputé les 20 dernières minutes sans trouver la faille.

Par Johanne Annick MBEZA

Share: