Certaines régions de l’Afrique du Sud ont été frappées par une invasion de criquets pèlerins, a annoncé, jeudi, la ministre de l’Agriculture, de la Réforme foncière et du Développement rural, Thoko Didiza.Les zones touchées par les criquets sont les provinces de l’Etat libre, du Cap Nord et du Cap occidental, où des mesures de contrôle sont actuellement mises en œuvre pour freiner la propagation des insectes dévastateurs plus loin, a déclaré Didiza.

Selon la ministre, les vents forts qui soufflent actuellement sur ces zones favorisent le vol et la propagation des insectes ravageurs.

« J’exhorte les agriculteurs et leurs organisations à nous alerter chaque fois qu’ils repèrent ces criquets, et à travailler avec nos responsables sur le terrain pour enrayer leur propagation », a déclaré Didiza.

La ministre a déclaré que son bureau a envoyé des équipes de spécialistes dans les provinces touchées pour travailler avec les responsables locaux de l’agriculture et les organisations paysannes afin de contenir les insectes destructeurs.

« Les agriculteurs ont reçu les informations nécessaires pour s’assurer qu’ils adhèrent aux protocoles d’insecticide, tels que l’utilisation et le stockage de l’insecticide et les dosages nécessaires par hectare », a-t-elle ajouté.

Le ministère de l’Agriculture a déclaré qu’il existe deux classifications des criquets (larves qui sautent) et les adultes volants.

Les larves ne représentent guère de menace pour l’environnement et l’objectif du ministère était de gérer l’épidémie actuelle avant qu’elles n’atteignent le stade du vol, a indiqué le bureau.

Les pesticides qui sont utilisés pour tuer les criquets ne sont pas nocifs pour la végétation et le bétail.

Cet article L’Afrique du Sud envahie par des criquets est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Read More
Journal du Cameroun

Share:

Avatar