Le pape François a défendu le 21 Octobre 2020 le droit des couples gays, “enfants de Dieu”, de vivre au sein d’une “union civile” qui les protège légalement. Une décision nullement partagée par plusieurs chrétiens.

Le livre de Lévitique chapitre 18 les versets 22 et 23 interdit l’union entre deux personnes du même sexe, et entre l’homme et l’animal. « Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C’est une abomination. (23)Tu ne coucheras point avec une bête, pour te souiller avec elle. La femme ne s’approchera point d’une bête, pour se prostituer à elle. C’est une confusion.… ». Cette partie de la sainte bible a été reprise par plusieurs chrétiens catholiques, pour signaler leurs indignation face à l’approbation de l’homosexualité par le pape François, ce qu’ils appellent représentant de Dieu sur terre. « Donc maintenant nous devons défier les saintes écritures !?  Cœur brisé… Pourquoi !!! », a tweeté Garcia L. “Bientôt ça sera le tour de l’homme et de l’animal”, déclare un autre internaute.

La nouvelle alarmante est tombée dans l’après-midi du 21 Octobre 2020, et a mis en péril la réputation ‘’sainte’’ du souverain pontife. Il est actuellement vilipendé sur les réseaux sociaux : « Tu ne mérite même pas de parler de Dieu », commente une autre internaute à la suite d’un récent tweet.  Pour le pape qui défendait une telle pratique depuis les années, « Les personnes homosexuelles ont le droit d’être en famille. Ce sont des enfants de Dieu, elles ont le droit à une famille…Ce qu’il faut c’est une loi d’union civile, elles ont le droit à être couvertes légalement. J’ai défendu cela », a déclaré l’homme de Dieu le plus influent du monde, dans un documentaire intitulé “Francesco” et réalisé par Evgeny Afineevsky.

Dans le documentaire dévoilé mercredi, il plaide avec une force inédite pour ce modèle légal. Ses déclarations font suite dans le film au témoignage d’un homosexuel, père de trois enfants, qui lui a demandé dans une lettre s’ils devaient fréquenter l’église. Le pape l’a ensuite appelé au téléphone pour lui conseiller d’être transparent sur son choix de vie dans sa paroisse et d’y amener ses enfants.

Même si le pape est sceptique à la célébration d’une telle alliance à l’église, il est certain que sa position par rapport à l’homosexualité bouleversa la communauté chrétienne, celle-là qui se bat pour être à l’image de christ.

Share: