Les enseignements de la crise pandémique et l’avènement du nouvel an sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce vendredi.+Assahraa Al Maghribia+ écrit que la crise pandémique a constitué une occasion idoine pour mettre en avant ses atouts et les capacités des Marocains à innover.

À l’ère du Coronavirus, le Royaume est passé à la vitesse supérieure, a franchi des étapes importantes sur la voie du progrès et su surmonter toutes les difficultés, a ajouté le quotidien, rappelant à cet effet la création du Fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie de Covid-19, sur hautes instructions royales, et le dépôt de plusieurs brevets d’invention dans le domaine de la santé.

Pour sa part, +Al Bayane+ souligne que si le monde se réjouit à l’idée de tourner la page, il serait plus utile de considérer l’année 2020 comme une période riche en enseignements.

Les stigmates intergénérationnels laissées par cette période inédite risquent de perdurer de longues années durant, prévient le journal, appelant à analyser et remettre en question plusieurs sujets pour que « l’après Covid-19 » marque un véritable sursaut des consciences.

La publication déplore le fait que plusieurs chefs d’entreprises ont sauté sur l’occasion pour des réductions de salaires sauvages, des fraudes à l’assurance maladie et des licenciements abusifs. « Une fois encore l’État devra être de tous les combats et pourra dresser des bilans concernant ces sociétés qui pleuraient misère mais qui débutent 2021 sous les meilleurs auspices », fait-il remarquer.

+Aujourd’hui le Maroc+ lance : « heureusement, 2021 est aujourd’hui perçue comme le bout de ce tunnel et l’avènement de la lumière ».

De nombreux signes donnent l’espoir que l’année qui commence sera synonyme de fin de la pandémie, estime la publication, faisant savoir qu’avec le début de la vaccination massive, et avec elle un retour progressif à la vie normale, on s’acheminera vers la fin de cette peur contre un ennemi invisible, minuscule mais mortel et dévastateur.

Pour le journal, l’espoir est ainsi permis surtout avec la programmation d’ores et déjà d’un chantier important au Maroc avec le démarrage effectif de la généralisation de la couverture sociale pour tous les Marocains.

Cet article La crise pandémique et l’avènement du nouvel an au menu des quotidiens marocains est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Read More
Journal du Cameroun

Share:

Avatar