“Les Impatientes” figure parmi les quatre œuvres finalistes du prestigieux prix littéraire français, dans la liste publiée ce 27 octobre. Annonce du lauréat 2020 le 10 novembre

 

Ce mardi 27 octobre, l’académie Goncourt a publié la liste des quatre auteurs finalistes de l’édition 2020 de son prix.

La Camerounaise Djaïli Amadou Amal (Les impatientes, éditions Emmanuelle Colas), retenue dans ce dernier carré d’écrivains, passe ainsi la troisième sélection du Prix, après une première sélection qui avait permis de retenir son oeuvre dans une liste de 15 titres en septembre; et une seconde sélection qui avait réduit la compétition à 08 titres en octobre.

Les impatientes (éditions Emmanuelle Colas, septembre 2020) est la version rééditée en France du livre Munyal, les larmes de la patience. Publiée la première fois en 2017 au Cameroun aux éditions Proximité, le roman a permis à Djaïli Amadou Amal de remporter le Prix Orange du livre en Afrique 2019 et le Prix panafricain de littérature 2019. Le livre dénonce les violences conjugales, physiques et morales liées à la condition de la femme dans le Sahel.

Djaïli Amadou Amal est en course pour le Prix Goncourt 2020 face à d’autres auteurs: Hervé Le Tellier (L’anomalie, Gallimard), Maël Renouard (L’historiographe du royaume, Grasset) et Camille de Toledo (Thésée, sa vie nouvelle, Verdier).

L’annonce du lauréat 2020 est prévue le 10 novembre par l’académie Goncourt.

La mention “Prix Goncourt” permet aux maisons d’édition et écrivains de s’assurer de bons revenus, estimées en moyenne à 400 000 ventes, selon l’académie.

Cet article La Camerounaise Djaïli Amadou Amal dans le dernier carré du prix Goncourt 2020 est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Read More
Journal du Cameroun

Share:

Avatar