La compagnie nationale Cameroon Airlines Corporation (Camair-Co) va reprendre le 12 octobre prochain ses activités, arrêtées depuis huit mois à cause de la Covid-19.C’est un ouf de soulagement des acteurs d’un important secteur de l’économie camerounaise. Ils ont vécu huit mois de traversée du désert suite à l’application des mesures gouvernementales pour la riposte contre la pandémie qui venait de frapper de plein fouet l’Afrique. Comme bon nombre d’autres pays, le Cameroun venait de fermer ses frontières terrestres, maritimes et aériennes. 

Les avions de la Camair-Co étaient pendant tout ce temps cloués au sol. Selon l’Agence Cameroun Presse, la compagnie est endettée à hauteur de 115 milliards FCFA. Depuis avril dernier également, les salaires n’ont pas été payés à l’exception du personnel encore en activité qui a reçu son salaire du mois d’août.

Aujourd’hui, la pandémie connait une tendance baissière. Plusieurs pays avaient décidé bien avant d’arrêter la saignée au niveau de leurs aéroports en reprenant les activités. Mais le Cameroun semblait préférer la prudence, après que le coronavirus y a tué 420 personnes. Près de 21.000 cas infectés y sont également recensés dont près de 20.000 guéris.

En revanche, note l’agence Ecofin, le président Paul Biya a récemment donné des instructions pour la reprise rapide des activités de la Camair-Co en mettant l’accent sur les vols domestiques. La compagnie confirme la nouvelle sur son site internet : « Reprise progressive des opérations sur le réseau domestique le 12 octobre 2020 ».

Depuis juillet dernier, souligne Ecofin, au moins trois réunions multisectorielles ont été présidées à la Primature par le Premier ministre Joseph Dion Ngute pour peaufiner le plan de restructuration de la Camair-Co. Ces travaux étaient « suivis de très près » par le chef de l’Etat camerounais.

Ainsi la compagnie crée en 2006 pourra compter, pour renforcer sa flotte, sur l’aéronef de type Boeing 737 loué pour trois mois le 25 septembre dernier. La Camair-Co dispose déjà de deux avions chinois MA 60.

En outre, deux aéronefs Dash Bombardier Q400 devraient être acquis prochainement après que le président Biya a ordonné à son gouvernement leur achat qui entre dans le cadre de la restructuration de la Camair-Co. Cette acquisition devrait être financée par le budget de 15 milliards FCFA dont dispose le top management.

Cet article La Camair-Co reprend les airs, huit mois après est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Read More
Journal du Cameroun

Share:

Avatar