Au lendemain de sa déclaration annonçant sa «victoire» dès le premier tour de la présidentielle du 18 octobre 2020, le principal opposant guinéen, Cellou Dalein Diallo annonce sur sa page officielle que son domicile, sis à Dixinn est encerclé par la police.

«Je suis actuellement bloqué chez moi: mon domicile est encerclé par la police et la gendarmerie qui interdisent toute entrée et toute sortie. Ne pouvant faire face à la vérité des urnes, le régime anti-démocratique d’Alpha Condé tente de s’imposer par la force. Il est temps pour la Guinee de tourner la page de ce régime liberticide et fratricide.», annonce le président de l’UFDG.

La Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) annonce la publication des premières tendences ce mardi 20 octobre.

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar