Dr Guy Patrick OBIANG NDONG ministre gabonais de la santé

Le service gabonais d’inspection générale de santé a été suspendue de ses missions le 4 novembre 2020 suite à une décision du ministre de la santé Dr Guy Patrick OBIANG NDONG pour trafic d’influence, corruption passive, abus d’autorité, concussion et mission illégale auprès des opérateurs économiques. C’est ce qui ressort de la décision du patron de la santé rendue publique ce jour.

Alors que la campagne de lutte contre la corruption bat son plein à libreville et dans les différents administrations publiques, les services d’inspection générale de la santé rame à contre courant des instructions des plus hautes autorités. Informé, le ministre de la santé Dr Guy Patrick OBIANG NDONG a décidé de la suspension immédiate des agents véreux qui sont coutumiers du fait, pour rappel au mois de juillet 2020, au plus fort de la pandémie à coronavirus, cette inspection avait déjà taxé illégalement la coquette somme de 5 millions à l’entreprise brassicole dénommé SOBRAGA, récemment 3 millions à l’entreprise commerciale PRIX IMPORT pour des motifs injustifiés et 1 millions à une supérette au quartier derrière la prison au motif des contrôles des dispositifs sanitaires. Pourtant des missions dévolues à la brigade mixte COVID-19. Sans oublier des trafics de faux laisser passer pour des structures sanitaires privées.

Mis au courant de ces infractions, le ministre de la santé a aussitôt instruit le secrétaire général du ministère de la santé Patrice Ontina d’organisé un conseil de discipline suivi des suspensions de solde pour ces agents véreux véritables ennemis de la bonne gouvernance. Pourtant pas plus d’une semaine ces agents du ministère de la santé ont été sensibilisé par le ministère de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption sur la bonne gouvernance et le service public. Depuis son arrivée à la tête du ministère de la santé, le Dr Guy Patrick OBIANG NDONG n’entend ménagé aucun effort pour éradiqué les mauvaises pratiques au sein du secteur sanitaire gabonais.

Saint Clair kengue

L’article GABON/LE Dr GUY PATRICK OBIANG NDONG SUSPEND LES MISSIONS DE CONTRÔLE DE L”INSPECTION GÉNÉRALE DE SANTÉ est apparu en premier sur Echos Santé.

Share:

Avatar