Plus connue comme princesse de la décoration des nuits parisiennes, Lady Mayi avec son entreprise évenementielle scène de rêve, a choisi de se mettre à table pour présenter une nouvelle facette de sa personne.

En effet, le mois dernier, aux Editions Ifrikiya, dans la collection Soi-même, Maï, sous le pseudonyme de Lady Maïramou, a publié son 1er ouvrage intitulé, SCENE DE REVE, ce que revivre son passé apporte à la vie.

Sous la forme d’un brush littéraire, Lady Maïramou, a réuni, en cette période difficile, dominée par la pandémie du Coronavirus, une quarantaine de personnes, venues découvrir, cette nouvelle vie que Maï à choisir d’écrire sous nos yeux.

Issue d’une famille camerounaise, d’un savant métissage de sang peul et bantou, de confession musulmane, Lady Maïramou, nous conte dans son livre autobiographique les chapitres de sa vie, depuis sa tendre enfance jusqu’aux portes de sa vie de femme entrepreneur en passant par son éducation et ses valeurs peules, sa réligion musulmane, sans ouvrir ses joies comme ses peines de femme aux multiples facettes.

Le public présent a pu échanger durant 90 min sur ces sujets en découvrant une facette nouvelle et étonnante de cette décoratrice.

Ce moment de découverte et de partage littéraire autour de l’oeuvre de Lady Maïramou, était présenté par Serges Ngounga, modérateur pour la circonstance.

Il a permis au public de pouvoir interpeller l’auteur sur certains aspects de sa vie. Avec une certaine pudeur et une liberté certaine, Lady Maïranou n’a éludé aucune question pour expliquer, et mieux faire comprendre les contours de sa publication.

Après cette délectation intellectuelle, place à la séance de dédicace avant le brush approprement dit.

Les échanges se sont prolongées autour d’un décors dégsutatif fort utile pour prendre des forces et affronter le froid de ce début d’automne.

Lady Maïramou, avec cette nouvelle scène de rêve à laquelle elle nous invite, nous oblige d’être patients et attentifs pour ses prochaines publications car elle ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, elle promets « Le bain des yeux contemplatifs destinés à inspirer le corps et l’esprit. Il s’agit de donner des images idylliques qui resteront gravées dans nos mémoires ». Wait and see.

Lien des photos

Crédits Photos: GPS

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar