Onglets principaux

Mark Zuckerberg met Palmer Luckey, créateur du premier prototype du casque de réalité virtuelle rift à la porte.

Le cofondateur d'Oculus (appartenant désormais à Facebook) Palmer Luckey, le jeune homme à l'origine des premiers prototypes du casque de réalité virtuelle Rift, a quitté le vendredi 31 mars 2017 la société qu'il a créée. Les raisons de ce départ inattendu restent troubles.
2,117 vues
04/01/2017 - 12:30
Bryce Leonce MBOE
Rédacteur Cameroun-online

Depuis septembre 2016, Palmer Luckey n’avait dit mot sur les réseaux sociaux.

Le jeune homme de 24 ans ne s'était en effet plus exprimé sur le web depuis le scandale "Trump". Ou il était accusé de financer « Nimble America » un groupe politique d'extrême droite, reconnu comme soutenant l’actuel président américain Donald Trump et pourvoyeur d'action contre Hillary Clinton sur le web. Un grain de sable dans la chaussette du créateur du Rift, d'autant plus lorsque l'on est employé d'un géant tel que Facebook, avec une faveur farouche pour les démocrates. Les préjudices pour les avancées autour des projets du Rift se sont tout de suite fait ressentir, plusieurs développeurs ont tout de suite stoppé leurs productions en cours suite à cette affaire.

Est-ce donc à cause de cette histoire trouble que Palmer Luckey a été éjecté de son ex-entreprise Oculus et en même temps de Facebook? On ne saurait le dire, le géant de la Sillicon Valley n’a fait qu’un commentaire succinct et superficiel à propos de ce départ pas des plus surprenant.

« Palmer sera profondément regretté. Parce que son héritage s'étend bien au-delà d'Oculus. Son esprit inventif a aidé à lancer la révolution de la réalité virtuelle moderne et a contribué à la construction d'une industrie. Nous sommes reconnaissants pour tout ce qu'il a fait pour Oculus et la VR, et nous lui souhaitons tout le meilleur ».

Bien que d’autres déconvenues se soient souvent greffé l’histoire du créateur du Rift à l’instar de celle de 2016, ou le prix de vente du Rift est bien supérieur au prix annoncé quelques mois auparavant au grand dam des passionnées. Palmer Luckey va essuyer des critiques acerbes des fans du casque de réalité virtuelle se sentant trahis.

Le concerné jusqu’ici est resté silencieux et n’a fait aucune déclaration concernant son départ, surement par contrainte des clauses de confidentialité. Ce qui est certain, c’est que Palmer ne quitte pas Facebook les mains vide. En 2014, Mark Zuckerberg s’était approprié le projet Oculus pour la rondelette somme de 2 milliards de dollars.

Faut-il le rappeler, C’est à l’âge de 17 ans que Palmer Luckey a conçu et réalisé le premier spécimen du Rift dans le garage de ses parents, une véritable "success story" à l'américaine.

Good Luck, Luckey !

©Bryce Léonce MBOE

New Jordan 11 Mens Sneakers Sale,Official New Jordan 11 Womens Online

Étiquettes: