Onglets principaux

Sports

CAN 2019 : L’Egypte et l’Afrique du Sud candidats à l’organisation

Après le désistement du Maroc, l’Egypte s’est dit « prêt » à accueillir la Coupe d’Afrique des Nations 2019, tandis que l’Afrique du Sud a également fait acte de candidature, à quelques jours de la date limite de dépôt des candidatures, le 15 décembre prochain.
928 vues
12/14/2018 - 14:06
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

Suite au retrait, le 30 novembre dernier, de l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun par la CAF, du fait de retards dans les préparatifs, un nouvel appel à candidature a été lancé par l’instance faitière du football africain. Pressenti comme grand favori pour « récupérer » la prochaine édition de la compétition, le Maroc a finalement annoncé qu’il ne serait pas candidat.

Après l’annonce du Maroc, l’Egypte se positionne

Si les Egyptiens s’étaient engagés à ne pas faire concurrence à un autre pays arabe, notamment le Maroc, un boulevard s’ouvre désormais à eux, après le désistement du royaume chérifien.

Et de fait, « la fédération égyptienne de football (EFA) a fait acte de candidature officiel pour accueillir la CAN 2019, qui est prévue en juin et devait être organisée par le Cameroun qui n'était pas prêt à l'accueillir », a écrit l'EFA dans un communiqué posté sur Twitter et Facebook, ce jeudi 13 décembre 2018.

La veille, mercredi, le ministre égyptien des Sports indiquait déjà que son pays est « prêt » à accueillir la grand-messe du football africain.  « L‘Égypte est capable d’organiser la compétition et on sera fiers de le faire », a déclaré Ashraf Sobhi, sur les ondes de la chaîne locale ON Sport.

Le pays des pharaons, qui déjà organisé la compétition à 4 reprises, dispose des infrastructures nécessaires pour accueillir la prochaine édition de la CAN qui se déroulera pour la première fois, dans un format de 24 équipes en phase finale. « Nous avons des structures au plus haut niveau, et nous avons déjà organisé des compétitions », s’enorgueillit le ministre égyptien.

Mais le pays ne sera pas seul à concourir pour abriter la CAN 2019.

L’Afrique du Sud dans les starting blocks

De son coté, L'Afrique du Sud s'est officiellement portée candidate à l'organisation de la Coupe d'Afrique des nations 2019, a confirmé jeudi 13 décembre la Fédération sud-africaine de football.

L’Afrique du Sud, qui avait d’abord émis des réserves, du fait des tensions sociales que traverse le pays, a finalement décidé de solliciter l’organisation de l’événement, à quelques jours de la clôture des dépôts, pour remplacer le Cameroun.

Il faut dire que la dernière CAN organisée par le pays, en 2013, lui avait déjà été attribuée, après le désistement de la Lybie, qui devait l’accueillir. La situation sécuritaire en Lybie avait alors rendu impossible la tenue de la compétition sur son sol et le pays de Nelson Mandela l’avait alors suppléé au pied levé.

Avec les infrastructures et le passif de la Coupe du Monde 2010 (la toute première organisée sur le continent africain), l’Afrique du Sud part avec d’excellentes chances de l’emporter. En tout état de cause, « C’est maintenant à la Confédération africaine de football (CAF) de décider », a déclaré la fédération sud-africaine dans un communiqué jeudi soir.

La décision de la CAF sur le choix du pays hôte devrait survenir le 09 janvier.

Étiquettes: