Onglets principaux

Société

Cameroun : Violents affrontements entre populations et gendarmes à Douala

Des violences ont éclaté entre des habitants de la capitale économique du pays, et des éléments des forces de maintien de l’ordre, venus mener une opération de déguerpissement ce 18 décembre 2018, au lieu-dit « Camp Yabassi »
879 vues
12/19/2018 - 16:37
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

Le Camp Yabassi, dans le deuxième arrondissement de la ville de Douala, a été le théâtre de scènes de violences qui a opposé les populations aux forces de l’ordre hier mardi. A l’origine, une opération de déguerpissement à laquelle les occupants ont opposé une résistance farouche.  

Selon des témoins sur les lieux, tout est parti d’une dispute qui a éclaté entre les habitants du quartier, qui s’opposaient à la destruction de leurs domiciles et les éléments de la gendarmerie venus pour encadrer l’opération.

Révoltées, les populations riveraines ont dénoncé la non-conformité du titre foncier qui justifie ce déguerpissement, deuxième du genre à être mené dans le même quartier en l’espace d’un mois. En effet, selon les dénonciateurs, ledit document concernerait plutôt des parcelles de terre situées dans l’arrondissement de Douala1er

Au cours des affrontements qui s’en sont suivis, les populations ont fait usage de pierres pour repousser les forces de l’ordre. Elles sont allées jusqu’à bruler la cabine du camion devant servir à la destruction des habitations. Le chauffeur de cet engin, copieusement molesté par les populations, a eu la vie sauve grâce à une escouade de gendarmes venus à la rescousse.

Si de nombreux blessés ont été enregistrés, pour l’heure, aucune perte en vie humaine n’a été signalée.

L'extrait des affrontements, en vidéo ci-dessous, donne un aperçu de la situation sur place.  

Étiquettes: