Onglets principaux

Société

Cameroun : Les salaires en hausse de 10% à SOSUCAM

Selon nos informations, 4.500 agents de la Société Sucrière du Cameroun (SOSUCAM) vont bénéficier d’une hausse salariale de 10% dès le 1er novembre 2019.
943 vues
07/31/2019 - 12:10
lucien embom
Journaliste

C’est l’objet de la convention paraphée le 30 juillet 2019 à Yaoundé. A en croire la Direction des Ressources Humaines de la SOSUCAM, près de 500 millions FCFA ont été investis dans l’amélioration du statut du personnel. En dehors de l’augmentation de la masse salariale de 4.500 employés, on note la revalorisation des indemnités de logement au profit de l’ensemble des agents d’exécution et la dotation d’une participation aux frais de transport des mômes des agents de maîtrise.

Répondre à une demande sans cesse croissante

Il faut également saluer la majoration de la prime santé pour les travailleurs intermittents et le déplafonnement de l’ancienneté au sujet du calcul de la prime de bonne séparation lors du départ en retraite. L’amélioration des conditions de vie des salariés de la Société Sucrière du Cameroun est un stimulant dans la mesure où, l’entreprise est appelée jour après jour à renforcer sa production pour répondre à une demande sans cesse croissante. La SOSUCAM est une filiale du Groupe SOMDIAA.

Créée en 1964, SOSUCAM cultive 18 700 ha de plantations de cannes à sucre situés, sur deux sites sucriers, celui de Mbandjock et celui de Nkoteng. Les deux sucreries sont situées dans le département de la Haute-Sanaga, à 100km au Nord de Yaoundé. La société du DG Louis Yinda produit 130. 000 tonnes de sucre par an. Elle fonctionne dans le respect des critères de qualité du certificat ISO 9001 version 2000, obtenu en 2009 et renouvelé tous les deux ans. 1,08 million de tonnes de cannes à sucre sont broyées dans les deux usines.

4.000 variétés de canne à sucre testées chaque année

La Société Sucrière du Cameroun écoule plus de 100.000 tonnes sur le marché camerounais. Elle ravitaille la République du Tchad en sucre extra-raffiné. Ce produit est indispensable aux activités brassicoles. Depuis 2007, la SOSUCAM s’est lancée dans un programme de sélection de variétés de cannes à sucre, à partir de graines provenant de la station d’hybridation de l’île de la Réunion. La SOSUCAM introduit ainsi chaque année 4.000 nouvelles variétés qui sont testées et sélectionnées à travers un schéma d’une durée de 12 ans.

 

Étiquettes: