Onglets principaux

Société

Cameroun : 40 % des femmes se marient avant 18 ans

Selon une étude, près de 40 % des femmes se marient avant 18 ans, d'où des taux de fertilité et de mortalité maternelle supérieurs à la moyenne de l'Afrique subsaharienne (AfSS). 
499 vues
05/08/2019 - 12:43
lucien embom
Journaliste

Des inégalités du genre persistent, principalement dans l'accès au travail formel et les niveaux de rémunération. A travail équivalent, la rémunération des femmes représente environ 67 % de celle des hommes, et seulement 66 % du revenu estimé des hommes en dollars PPA. Plusieurs facteurs expliquent ces écarts. On relève un faible pouvoir de négociation sur la rémunération.

Les femmes occupent des emplois à faible qualification et sont peu rémunérées. Le chômage est élevé chez les femmes avec ratio femme-homme de 1,4 en 2015 (PNUD). Tous ces facteurs poussent près de près de 40 % des femmes à se marier avant 18 ans. L’enjeu pour l'action publique est d'assurer des conditions d'égalité de genre, sans remettre en question les normes sociales et culturelles du Cameroun.

Au vu du coût économique des inégalités de genre subsistant au Cameroun, l'augmentation de la contribution des femmes à la croissance économique irait dans le sens du programme de développement du gouvernement.  Il y a eu des progrès dans l'autonomisation économique des femmes, domaine où le Cameroun fait mieux que ses pairs.

L’émancipation des femmes en politique doit être soutenue, en particulier dans les hautes fonctions au niveau régional. Les campagnes de sensibilisation ont ouvert la voie à une plus grande participation des femmes à la vie politique. Le code électoral de 2012 prescrit la prise en compte des femmes sur les listes de candidats pour les élections municipales, législatives et sénatoriales, sans toutefois fixer de quotas.

 En conséquence, la représentation des femmes a atteint 31 % au Parlement en 2017 (contre 13,9 % en 2010), 20 % au Sénat (26 % suite aux dernières élections), 16 % au sein des conseils municipaux et 8 % parmi les maires. Toutefois, on ne compte que 17 % de femmes à des postes ministériels, et aucune parmi les gouverneurs de régions. Les femmes représentent ¼ du personnel judiciaire (juges, huissiers, notaires et avocats). 

air max 90 essential hyperfuse

Étiquettes: