Onglets principaux

Société

Cameroun : 14 sécessionnistes mis en déroute

De source sécuritaire, on apprend que l’Armée Camerounaise a mis en déroute au moins 14 sécessionnistes. C’était au cours d’une expédition conduite le 29 janvier 2019.
418 vues
01/30/2019 - 13:53
lucien embom
Journaliste

Selon le Haut Commandement de l’Armée Camerounaise, au moins quatorze sécessionnistes ont été neutralisés le 29 janvier 2019. Les Forces Spéciales ont frappé après 36 heures de nomadisation. Leur offensive a abouti au démantèlement d’un camp sécessionniste. Des armes à feu de différents calibres, des munitions, des moyens de locomotion et des uniformes militaires ont été saisis.

Plusieurs terroristes sécessionnistes blessés ont pris la clé des champs. C’est le fruit de l’action baptisée « Operation Task Force Offensive ». Elle a été menée à Bafut, une localité située dans la région du Nord-Ouest. Les Forces de Défense et de Sécurité du Cameroun sont plus que jamais inscrites dans la dynamique de la victoire. De gros moyens humains et matériels sont déployés jour et nuit, pour que l’ennemi morde la poussière.

Cette énième prouesse de l’Armée Camerounaise, intervient au lendemain de l’appel lancé par le Général René Claude Meka. On se souvient que le 21 janvier dernier, le haut gradé de l’Armée Camerounaise a invité les séparatistes anglophones à la capitulation en leur promettant bon accueil. Le Général Meka a signalé que les irréductibles auraient à se frotter directement aux troupes gouvernementales d’une manière ou d’une autre.

Étiquettes: