Onglets principaux

Santé

Cameroun : Un million de cas de maladies rares

Selon une étude, le nombre de personnes atteintes de maladies rares ne cesse de croître année après année.
598 vues
02/18/2019 - 15:48
lucien embom
Journaliste

A l’occasion de la journée internationale des maladies rares qui se célèbre le 28 février prochain, il est important de jeter un regard sur la lutte contre ces pathologies au Cameroun. La prise en charge des personnes atteintes de maladies rares est très coûteuse. Le Mercy Ships, bateau hôpital encore appelé Navire de l’Espoir a accosté au Cameroun en 2017. A bord, il y avait des experts de la médecine.

Durant onze mois à compter d’août 2017, ces experts ont consulté et soigné gratuitement les malades. Mercy Ships a pratiqué des opérations chirurgicales de haut niveau. L’arrivée du bateau hôpital a été précédé par les opérations d’identification et de recensement des cas.  Les pouvoirs publics ont pris les mesures pour convoyer vers Douala, les patients venus de toutes les régions du Cameroun. 2.500 chirurgies ont été pratiquées en huit mois.

On appelle maladie rare ou encore maladie orpheline, toute maladie qui touche un faible pourcentage de la population. La plupart de ces maladies sont génétiques. Elles sont présentes pendant toute la vie de la personne qui en est atteinte, même si les symptômes n’apparaissent pas immédiatement. On définit les maladies comme rares quand elles affectent moins d’une personne sur 2.000. Soit 0,2% de la population.

Les maladies rares se caractérisent par une grande variété de problèmes et de symptômes. Les symptômes qui varient non seulement d’une maladie à l’autre, mais d’un patient à un autre atteint de la même maladie. Derrière des symptômes relativement communs peuvent se cacher des maladies rares. Ce qui conduit à poser de mauvais diagnostics. L’absence d’information, de dépistage, de prise en charge et de prévention complique la situation des malades.

Étiquettes: