Onglets principaux

Santé

Cameroun : 143 bébés nés au CHRACERH

Le Centre Hospitalier de Recherche et d’Application en Chirurgie Endoscopique et Reproduction Humaine (CHRACERH) a vu naître 143 bébés en trois ans d’existence.
514 vues
05/06/2019 - 12:04
lucien embom
Journaliste

Son objectif est d’atteindre la barre de 150 bébés avant la fin de l’année en cours. Nombre de couples ont retrouvé l’équilibre grâce aux services du CHRACERH. Créé par décret présidentiel en 2011, le géant de la fécondation in vitro au Cameroun a été inaugurée le 06 mai 2016 à Yaoundé par Madame Chantal Biya. Cette structure est dirigée par le Professeur Jean Marie Kasia. La réputation du CHRACERH va au-delà des frontières nationales.

Le Pr Kasia a reçu de la part de la Society of Paroscopic Surgeon, une attestation élevant le Centre Hospitalier de Recherche et d’Application en Chirurgie Endoscopique et Reproduction Humaine au rang d’institution de niveau international. Le CHRACERH est un établissement public administratif de type particulier à vocation nationale et internationale. Ses installations s’étendent sur une superficie de 7300 m2.

 Le Centre est un champ d’innovation scientifique. Il a une capacité d’accueil de 60 lits. Ses principales missions sont entre autres, garantir à la femme les meilleures conditions de procréation dans son rôle naturel de mère ; mener les activités de recherche en matière d’endoscopie et de reproduction humaine ; et enfin dispenser des soins de haut niveau en gynécologie et obstétrique.

 Le CHRACERH s’occupe de la chirurgie endoscopique, la fécondation in vitro, la péridurale, la chirurgie plastique et réparatrice, mais aussi la reconstruction des appareils génitaux. Il est doté d’une maternité, de six salles de travail et d’accouchement, d’un service de néonatalogie, de six salles d’opération pour les césariennes, les chirurgies gynécologiques, et les fécondations in vitro. On y retrouve également un service réservé aux prélèvements des embryons.

Le planning familial, les soins intensifs, l’accueil et les urgences font partie des services clés du Centre, tout comme la banque de sang et les laboratoires dédiés aux diagnostics prénataux et à la bactériologie. Etablissement public administratif de type particulier, le CHRACERH est doté d’une personnalité juridique et d’une autonomie financière. Il fonctionne sous la tutelle du Ministère de la Santé (MINSANTE) et du Ministère des Finances (MINFI).

nike free run 5.0 grey

Étiquettes: