Onglets principaux

Politique

Lutte contre Boko Haram : Les USA offrent 2 avions militaires au Cameroun

Les deux avions de reconnaissance et de collecte de données, ont été réceptionnés ce vendredi, 11 mai 2018, à la base aérienne 101 de Yaoundé.
1,747 vues
05/15/2018 - 18:22
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

Ce nouveau matériel constitue un nouveau fruit de la coopération entre le Cameroun et les Etats-Unis, dans la lutte contre le groupe terroriste Boko Haram.

Une coopération qui s’est à nouveau matérialisée vendredi dernier, au cours de la cérémonie protocolaire de réception technique et de signature de l’accord de don, qui a vu la participation du Ministre camerounais en charge de la Défense, Joseph Beti Assomo et l’Ambassadeur américain Peter Henry Barlerin.

L’aviation militaire camerounaise voit ainsi sa flotte s’enrichir de deux aéronefs de reconnaissance et de collecte de données, de type CESSNA 208 ISR.

Grace aux caméras haute définition dont ils sont équipés, ces avions sont en effet outillés pour les opérations de renseignement et de surveillance.  Le tout, octroyé avec des pièces de rechange et une garantie de deux ans, assure le général de brigade aérienne Jean Calvin Momha, Chef d’Etat-major de l’armée de l’air, après évaluation du matériel.

Cependant, « Ces deux aéronefs, doivent être utilisés uniquement dans la lutte contre Boko Haram, comme le prescrit la convention », a souligné l’ambassadeur américain, Peter Henry Barlerin.

« Nous vous promettons de respecter notre accord en utilisant ces aéronefs, uniquement contre Boko Haram », a rassuré, de son côté, le ministre camerounais en charge de la Défense, Joseph Beti Assomo.

Le renseignement étant essentiel dans les opérations militaires, nul doute que ce matériel sera d’un apport majeur dans la lutte contre le groupe djihadiste Boko Haram, affilié au groupe Etat Islamique. Lequel groupe terroriste se dissimule dans les confins de la foret de Sambissa, à l’Est du Nigéria, d’où il coordonne ses attaques dans les pays du bassin du Lac Tchad, dont le Cameroun.

Pour rappel, en mars 2017 déjà, les USA octroyaient une aide supplémentaire de 30,2 milliards de FCFA en faveur des pays africains contribuant à la lutte contre le terrorisme en Afrique. Bien avant, en Octobre 2015, le Gouvernement américain, alors sous la présidence Obama, avait envoyé 300 soldats au Cameroun, à la demande du pouvoir de Yaoundé, afin d'éviter l'expansion de Boko Haram. 

Étiquettes: