Onglets principaux

Politique

Cameroun- Boko Haram : les autorités annoncent le renforcement du front de la lutte.

L’intention du Haut Commandement Militaire Camerounais de renforcer le dispositif sécuritaire opérationnel dans la région de l’Extrême-Nord du pays, a été dévoilé Dimanche 26 Mai 2019 par la voix Ministre Délégué à la Présidence chargé de la Défense.  
635 vues
05/27/2019 - 18:11
Christian-ESSIMI
Christian ESSIMI
Rédacteur web
Cameroun- Boko Haram : les autorités annoncent le renforcement du front de la lutte.

Un civil tué. Des boutiques pillées. Des denrées alimentaires emportées. Tel est le bilan de l’incursion de boko haram, dans la nuit du Dimanche 26 Mai 2019, dans le village Choloba à Fotokol. Une incursion qui intervient au moment même où le Ministre de la Défense, Joseph BETI ASSOMO, après une visite de près de quatre jours dans cette partie du pays, annonce l’intention pour le gouvernement de renforcer la sécurité dans la région. « Le regain de vitalité et de forme de la secte terroriste Boko Haram préoccupe le haut commandant.  Boko Haram semble avoir amélioré son équipement et est à la recherche d'approvisionnement » a relevé le ministre de la Défense.

Attaques suicides, prises d’otages, Rapts de bétail, voilà quelques actions regrettables menées par Boko Haram ces derniers jours à l’Extrême-Nord contre la population civile. Ce qui de toute évidence atteste du regain de vitalité de cette nébuleuse pourtant présentée hier comme militairement affaiblie. « Quand la nuit tombe et que le jour se lève sans avoir reçu la visite de boko haram, on dit juste à Dieu merci » déclare un soldat sur le terrain des opérations. Les assauts récurrents de la secte terroriste de ces derniers jours font perdre le sommeil aux forces de sécurité et de défense sur le terrain. La semaine dernière en effet, plus de six attaques ont été enregistrées avec un bilan faisant état de cinq morts et d’une cinquantaine de blessés.

Les nouvelles mesures du gouvernement sont donc attendues sur le terrain des opérations. Elles devraient consister au renforcement des équipes sur le terrain, de la logistique et à la densification de la recherche autour de l’information. Objectif assumé, contourner le retour de cette secte terroriste, et trouver accalmie dans cette partie du Cameroun, qui avait d’ores et déjà commencé à se reconstruire.

Étiquettes: