Onglets principaux

Politique

Cameroun : 72 heures pour libérer l’Autoroute Yaoundé-Nsimalen

Au cours de la descente du 27 mars 2019, la Ministre Célestin Ketcha Courtés a donné 72 heures aux populations pour libérer le tracé de l’Autoroute Yaoundé-Nsimalen.
485 vues
03/30/2019 - 13:06
lucien embom
Journaliste

Ce préalable est indispensable dans la construction de voie autoroutière, qui va relier l’Aéroport International de Nsimalen à la capitale Yaoundé. De l’avis de la Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain (MINHDU), Célestine Ketcha Courtès, il faut expliquer aux populations riveraines l’intérêt vital de libérer l’emprise de l’Autoroute Yaoundé-Nsimalen. La MINHDU souligne que les riverains pour la plupart ont perçu leurs indemnités.

Selon Ketcha Courtès, il est nécessaire de trouver une solution à l’encombrement du site de l’Autoroute Yaoundé-Nsimalen. Les travaux sont censés connaître un coup d’accélérateur dans les jours qui viennent. La Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain a sorti le bâton. Elle a donné ouvertement un délai de 72 heures à tous les riverains, qui traînent encore le pas de libérer sans condition, le tracé de l’Autoroute Yaoundé-Nsimalen.

 L’Autoroute Yaoundé-Nsimalen va changer le visage de Yaoundé et ses environs avec ses 2x3 voies. Sept échangeurs sont prévus. Ils sont répartis comme suit Nsimalen, Meyo, Ahala, Carrefour Nsam, Carrefour des Trois Statues, Carrefour du Premier Ministère et Derrière Combattant. Les conséquences sur la capitale et ses occupants sont connues. Non seulement, le projet va contribuer à l’embellissement de la ville de Yaoundé.

Étiquettes: