Onglets principaux

Média & TIC

Cameroun : 35% de taux de pénétration d’internet

Selon l’Agence Nationale des Technologies de l’Information et de la Communication (ANTIC), le taux de pénétration d’internet était de 35% en 2018.
812 vues
03/20/2019 - 15:59
lucien embom
Journaliste

On retient que le taux de pénétration d’internet au pays de Paul Biya était de 35% en l’année dernière. En 2010, le tableau affichait les 4,3%. En une huitaine d’années, on a enregistré un bond en avant. C’est une preuve que la transformation numérique est en marche au Cameroun. Malgré la hausse significative du taux de pénétration de la connexion internet, les principaux acteurs estiment que beaucoup reste à faire.

Depuis quelques années, le gouvernement camerounais est engagé dans la digitalisation. Il a élaboré le Plan « Cameroun Numérique 2020 ». Ce plan élaboré s’appuie sur trois principaux piliers se rapportant respectivement aux aspects liés à l’offre, à la demande, à la régulation et la gouvernance. Tout au long de sa mise en œuvre programmée sur cinq ans (2016-2020), le gouvernement accordera la plus grande attention aux axes prioritaires.

Le pouvoir de Yaoundé s’emploie à développer les infrastructures large bande ; accroître la production et l’offre des contenus numériques ; assurer la transformation numérique de l’administration et des entreprises ; promouvoir la culture du numérique par la généralisation de l’usage des TIC dans la société ; renforcer la confiance numérique ; assurer le développement du capital humain et le leadership dans le numérique etc.

L’ensemble des secteurs d’activités dispose désormais d’un cadre de référence, qui facilitera la lisibilité et la visibilité des actions que le Gouvernement entend mener dans le domaine de l’économie numérique, afin d’en faire l’un des leviers prioritaires de l’industrialisation au Cameroun et du développement économique. Cameroun Numérique 2020 met en exergue les actions à réaliser et propose les mesures idoines de développement des usages et contenus TIC.

 

Étiquettes: