Onglets principaux

International

Le trésorier du Vatican reconnu coupable de pédophilie

Le Cardinal George Pell, trésorier du Vatican et ancien conseiller du Pape François, a été reconnu coupable de cinq chefs d’accusation d’abus sexuels sur mineurs, par le tribunal de Melbourne, en Australie, ce mardi 26 février 2019.  
545 vues
02/26/2019 - 17:08
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

L’Eglise catholique traverse une tempête avec la montée en puissance des dénonciations d’abus sexuels pédophiles, de la part de membres du Clergé. Comme un symbole, c’est la troisième personnalité du Vatican qui vient d’être reconnue coupable d’abus sexuels sur mineurs, par le tribunal de Melbourne en Australie.

Le Cardinal George Pell, trésorier du Vatican et ancien membre du conseil des cardinaux, encourt une peine de cinquante ans de réclusion. C’est la plus haute personnalité de l’Eglise catholique à être condamnée pour des faits de pédophilie.

Si le verdict établissant sa culpabilité a été prononcé le 11 décembre 2018, il n’a été dévoilé que ce mardi 26 février 2019, pour des raisons légales de secret de divulgation, décidé par la justice australienne. Toutefois, sa peine pas encore été fixée. A cet effet, une nouvelle audience est prévue ce mercredi 27 février, pour prononcer la sentence définitive.

Le Cardinal de 77 ans a été reconnu coupable d’un chef d’agression sexuelle et de quatre chefs d’attentat à la pudeur, pour des faits qui remontent aux années 1990. Alors Archevêque de la Cathédrale de la Cathédrale Saint-Patrick de Melbourne, il a commis des abus sexuels contre deux enfants de chœur, âgés de 12 et 13 ans au moment des faits.

Rappelons que l’annonce de cette condamnation d’un haut responsable de l’Eglise survient au lendemain de la tenue au Vatican, d’un Sommet de quatre jours, sur les abus sexuels, et réunissant les évêques et les Cardinaux.

Un conclave au cours duquel, le Pape François avait appelé à une « bataille totale » contre les abus sexuels perpétrés sur des enfants par des membres du clergé. Des crimes qualifiés d’abominables par le leader de l’Eglise catholique.

Pour l’heure, le Cardinal Pell, qui bénéficie d’une liberté sous caution, a quitté le tribunal ce mardi, libre. L’audience prévue ce mercredi pourrait décider de sa mise en détention.

« Le cardinal George Pell a toujours défendu son innocence et continue de le faire », ont déclaré ses avocats qui ont également annoncé avoir fait appel du verdict.

This Weekend's Hottest Sneaker Releases (And Where to Find Them)

Étiquettes: