Onglets principaux

Economie

Cameroun : La Banque Arabe accorde 6 milliards à la SODECOTON

La Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA) va mobiliser une enveloppe de 6 milliards FCFA, pour booster les capacités des usines de la Société de Développement de Coton (SODECOTON).
1,416 vues
12/26/2018 - 13:11
lucien embom
Journaliste

La promesse de décaissement de la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique fait suite à un décret présidentiel récemment signé. Ce décret autorise le Ministre de l’Economie de la Planification et de l’Aménagement du Territoire à négocier un accord de prêt auprès de la BADEA. L’accord porte sur le décaissement de la rondelette somme de 6 milliards FCFA au profit de la Société de Développement de Coton.

L’entreprise cotonnière est engagée dans un projet ambitieux. Elle veut atteindre un volume de production 400.000 tonnes de coton en 2021. Ce n’est pas tout. La SODECOTON désire tutoyer les 600.000 tonnes à l’horizon 2025. En 2017, la Société de Développement de Coton a réalisé un bénéfice de l’ordre de 4,3 milliards FCFA. La remobilisation des salariés et l’appui gouvernemental sont les principaux ferments de cette performance.  

La SODECOTON est une société de droit camerounais. Elle a été créée en 1974 par l’Etat du Cameroun. Elle a pour mission principale, la gestion exclusive de la filière coton. La Société de Développement de Coton s’occupe de la production et la commercialisation du coton sur l’ensemble du territoire camerounais. Elle est propriétaire d’une multitude de sites de production à travers le Cameroun.

En 2003, la SODECOTON a été classée troisième entreprise camerounaise après la Société Nationale de Raffinage (SONARA) et la Société Anonyme des Brasseries du Cameroun (SABC). La même année, la SODECOTON a occupé le huitième rang au classement des entreprises africaines les plus performantes.  L’ancêtre de la Société de Développement de Coton, c’est la Compagnie Française de Développement des Textiles (CFDT).

 

 

 

Étiquettes: