Onglets principaux

Economie

Cameroun- Economie : L’industrie se cherche un nouveau visage

L’actualisation en cours du Plan Directeur d’Industrialisation devrait permettre au Cameroun d’améliorer la participation de son secteur industriel dans son PIB, en la faisant passer des 13% courant à 24% d’ici l’horizon 2035.
370 vues
02/08/2020 - 10:38
Christian-ESSIMI
Christian ESSIMI
Rédacteur en chef
Cameroun- Economie : L’industrie se cherche un nouveau visage

Adaptées ses prétentions industrielles aux ambitions socio-économiques actuelles de leur pays, tel est le vaste chantier autour duquel le gouvernement camerounais s’est lancé depuis 2016. Cela même par la préparation d’un document stratégique qui devra servir de boussole dans ce domaine. Les travaux autour de ce projet de réalisation du Plan Directeur Industriel du Cameroun qui ont longtemps piétiné, devraient en principe connaitre un coup d’accélérateur durant les mois qui viennent. L’annonce est du Ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement Technologique (MINMIDT), Gabriel Dodo Ndoke. C’était au cours du conseil de cabinet du mois de Janvier 2020 tenu à Yaoundé.

Pour cela, dans sa communication de circonstance ce jour-là, le MINMIDT a tenu tout d’abord à rendre compte de l’état d’avancement des travaux autour de ce projet en ces termes : « Des groupes techniques stratégiques sont à l’œuvre et examinent les contributions des administrations publiques, le secteur privé et la société civile ».

Dans sa première phase, le Pan Directeur d’Industrialisation prévoit la mise en œuvre et l’encadrement des projets structurants d’impulsion et le renforcement des unités industrielles existantes.

L’objectif pour le gouvernement étant d’améliorer la contribution du secteur industriel au PIB du pays. Contribution qui actuellement et selon les chiffres officiels se situent à 13%. La finalisation du Plan Directeur D’industrialisation et sa mise en œuvre à venir permettront de la faire passer au seuil de 24% au moins, d’ici l’horizon 2035.

Ainsi donc pour y arriver, les travaux d’actualisation du Plan Directeur d’Industrialisation en cours seront structurés autour de trois sanctuaires industriels nationaux (l’agro-industrie, l’énergie et le numérique) et les piliers industriels structurants (coton, les mines, la chimie pharmacie, les forêts et les hydrocarbures).

 

 

Étiquettes: