Onglets principaux

Culture & Art

Cameroun- Culture : Acte cinq du concept bonne année monsieur le président en préparation

Les préparatifs de la cérémonie de présentation des vœux de nouvel an du bas peuple au chef de l’Etat s’intensifient.
418 vues
01/17/2020 - 12:08
Christian-ESSIMI
Christian ESSIMI
Rédacteur en chef
Cameroun- Culture : Acte cinq du concept bonne année monsieur le président en préparation

Après le succès des éditions précédentes tenues à Yaoundé et dans la diaspora camerounaise, voici venue la cinquième édition du concept Bonne année monsieur le président. Occasion donc pour le comité d’organisation d’envisager pour cette édition, plus d’échos et de communion autour de cet évènement, par ces temps difficiles et tendus.  En cette année 2020, la particularité sera d’organiser des grandes soirées culturelles et citoyennes   des vœux au couple présidentiel qui se tiendront dès le 1er Février dans près de 13 villes /pays d’Europe, d’Amérique et Afrique. Objectif principal, permettre aux divers concitoyens de consolider leur attachement au Président de la République et aux institutions qu’il incarne, pour l’édification d’une nation émergente.

L’édition de cette année va se célébrer sous le thème : « Force à nos institutions, à notre armée, à notre diversité culturelle et ethnique, à la diaspora mode et aux citoyens modèles pour un Cameroun prospère et uni en 2020 ». L’ambition pour le comité d’organisation chapoté par Césaire Mérimé NGOUMTSOP est de lancer « un appel à réconciliation au peuple, un appel au retour à la sérénité auprès de la diaspora camerounaise, un appel à une vie vertueuse à l’endroit de son pays d’origine ». Un message à diffuser le 13 Février 2020 à Bafoussam, à l’occasion de la cérémonie bonne année monsieur le président.

Le lancement de cette édition coïncide avec  la mise en forme effective de la phase 2 de la campagne  diaspora modèle Cameroun portée par l’association Afric Love, sous l’encadrement technique et stratégique du label Comptoir d’Afric, le CERASDI Consulting et de nombreux autres partenaires, dont le but ultime est de promouvoir les valeurs de la citoyenneté active auprès des camerounais pour en faire des citoyens modèles capables de construire un pays stable, uni et pacifique .A terme, il envisage la construction au Cameroun de l’Académie Africaine de la citoyenneté  qui sera une institution de formation académique et populaire à  la citoyenneté active à travers des programmes et des modules bien calibrés et orientés vers la promotion réelle de toutes ces valeurs qui ont été foulées aux pieds .

Thierry EDZEGUE

 

Étiquettes: