Onglets principaux

Actualités

Cameroun : Wpil investit 34 milliards FCFA pour l’eau

La société Wpil a décidé d’investir une somme de 34 milliards FCFA dans le secteur de l’eau potable pour améliorer l’offre.
690 vues
12/31/2018 - 11:46
lucien embom
Journaliste

20 centres semi-urbains du pays seront équipés de systèmes d’approvisionnement en eau potable. Le financement de 34 milliards FCFA est destiné à la conception, la réhabilitation et l’aménagement des desdits systèmes. C’est ce qu’on retient du contrat entre le gouvernement camerounais et la société indienne Wpil Limited. La durée prévisionnelle des travaux est de 18 mois. Ces travaux concernent l’étude de faisabilité et la réalisation.

Le projet de réalisation des systèmes d’approvisionnement que porte l’entreprise Wpil, viendra certainement essuyer les larmes des populations. Au Cameroun, la fourniture en eau est déficitaire depuis de longues années. Les populations restent sevrées du précieux liquide des semaines durant. Wpil a pour partenaire local, le Groupe Nkah Engineering dirigé par la Cameroun Nkh Godlove Forlack.

Selon les données de l’Agence Française de Coopération (AFD), avec 250.000 abonnés en milieu urbain, le taux d’accès par branchement individuel ou partagé au Cameroun n’est que 26%. Le maillon faible de la chaîne hydrique, c’est la production. Celle-ci est largement sous-dimensionnée. Pour améliorer l’offre en eau potable, les pouvoirs publics ont entrepris une série de réformes structurelles.

Des investissements sont visibles dans les agglomérations camerounaises. On note à Yaoundé, la construction d’une nouvelle station de production d’eau potable sur le site de la Mefou, la réhabilitation du réseau de distribution, son extension et un programme de branchements. A Bertoua, les investissements concernent l’extension des stations de production, la réhabilitation des réseaux pour la maîtrise des fuites et la réalisation de nouveaux branchements.