Onglets principaux

Actualités

Cameroun : Un militaire décapité par des sécessionnistes à Buea

Un soldat camerounais a été retrouvé décapité à Buea, ce mercredi 6 février 2019. Au moment où des groupes terroristes veulent instaurer un verrouillage de 10 jours pour couper les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du reste du pays.
716 vues
02/06/2019 - 12:36
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

Le corps sans vie d’un militaire camerounais a été retrouvé dans la ville de Buea capitale régionale du Sud-Ouest, aux premières heures de ce mercredi 6 février 2019.

« Le crime a été commis d’une façon plutôt barbare, car les assaillants ont décapité le militaire et ont accroché sa tête sur un bâton posé devant le bâtiment de l’office du baccalauréat de Buea », explique le gouverneur du Sud-ouest, Bernard Okalia Bilai, cité par l’agence de presse Anadolu.

Selon l’autorité administrative, des localités de la région sont le théâtre de violents affrontements entre l’Armée et des groupes armés séparatistes. Les dissidents veulent instaurer une opération « Lockdown » dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du 05 au 15 février.

Une opération qui consiste en un verrouillage pour empêcher toute circulation de personnes entre ces deux régions et le reste du pays. L’objectif étant d’isoler les régions en crise. Pour veiller au respect de leur mot d’ordre, les militants sécessionnistes sillonnent les localités et prennent à partie ceux qui ne respecte pas leurs consignes.

« Plusieurs véhicules et des maisons ont été incendiés par les assaillants qui, depuis lundi, interdisent aux populations de sortir. Ils ont imposé un verrouillage dans la région. Tout est au stand-by », rapporte le gouverneur du Sud-Ouest.

Étiquettes: