Onglets principaux

Actualités

Cameroun : Retard sur l’axe Ngaoundéré-Garoua

Selon nos informations, les travaux d’entretien confortatif sur l’axe routier reliant les villes de Ngaoundéré et de Garoua connaissent un retard.
469 vues
07/17/2019 - 13:14
lucien embom
Journaliste

Pour faciliter la mobilité interurbaine, le gouvernement a lancé la restauration de principaux axes routiers nationaux dont la route Ngaoundéré-Garoua. Le retard observé dans l’entretien cet axe routier, met à mal le trafic entre les deux agglomérations septentrionales. On attribue ce retard au paiement irrégulier des décomptes, à l’absence d’équipements adéquats, au manque d’agents qualifiés et au climat malsain régnant sur le chantier. Ce constat est d’une mission de contrôle qui s’est déployée en juin dernier.

L’axe Ngaoundéré-Garoua a un linéaire de 252 kilomètres. Dans le cadre de sa restauration, il a été subdivisé en trois lots. Le premier lot totalise 12 kilomètres avec pour point de départ Rond-Point Sonel Centrale Dang. C’est l’entreprise Esico BTP Cameroun qui s’occupe des travaux de réfection évalués à 3.904.202.585 FCFA. Le deuxième lot est géré par la Croisière BTP Sarl pour un montant de 5.300.338.140 FCFA. Ce lot va de la lieu-dit Fin Falaise au Pont Kéroua et du Pont Kéroua au Pont Sala. Son linéaire est 120 kilomètres.

Le troisième lot est compris entre Pont Sala et la cité de Garoua. Ses travaux sont réalisés par Sotcocog Cameroun pour un montant de 5.631.826.820 FCFA. En ce qui concerne le lot 1, le taux d’avancement des travaux était estimé à 50,59 % en juin 2019. On note une consommation de délais de 104,29 %. Le taux de paiement des décomptes est de 60,53 %. Un ordre de service valant constat de défaillance avait été notifié le 18/06/2019 à travers la Mairie de Ngaoundéré III à e Esico BTP Cameroun.  

Actuellement, l’entreprise est mobilisée, la préfabrication et la pose des caniveaux bétonnés dans la zone universitaire de Dang. Il faut retenir que 405 mètres linéaires de caniveaux ont été montés. Ce qui équivaut à un taux de 25%. Les travaux sur le lot 2 sont exécutés à 55,81 %. Leur consommation de délais est de 102,50 %. Le taux de paiement des décomptes est évalué de 63,73 %. La chasse aux nids de poule se poursuit. Les travaux ont été faites notamment sur 90 km de chaussée.

Un avenant pour l’exécution de 29% de travaux supplémentaires a été notifié à l’entreprise. Pour ce qui est du lot 3, le taux d’exécution des travaux est estimé à 41,90 %. On évoque une consommation des délais de 106,30 %. Le taux de paiement des décomptes est estimé à 57,29 %. Le traitement des nids de poule est en cours. Les résultats sont visibles sur 70 km. Soit 60% du linéaire total. La restauration de la couche de base en 0/31,5 du poste de péage de Djéfatou est achevée et il ne reste qu’à poser les pavés.

 

Étiquettes: