Onglets principaux

Actualités

Cameroun : Boko Haram incendie un hôpital à l’Extrême-Nord

L’incendie de L’hôpital du district de Tourou, près de la frontière avec le Nigéria et qui n’a fait aucune victime, est attribué au groupe terroriste Boko Haram, a indiqué le ministre camerounais de la Santé Publique, Malachie Manaouda, ce lundi 10 mars 2019
363 vues
03/11/2019 - 15:17
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

Après l’incendie de l’hôpital de district de Kumba (région du Sud-Ouest) en février dernier, par des combattants sécessionnistes, selon le Gouvernement, c’est autour de l’hôpital de district de Tourou, localité située dans la région de l’Extrême-Nord, près de la frontière avec le Nigéria, d’être consumé par les flammes.

« Un 2ème hôpital, celui de Tourou, vient d'être brûlé cette fois-là par les Boko Haram », a annoncé le ministre de la Santé Publique, ce lundi 10 mars 2019. Précisant que « la procédure de reconstruction (Kumba et Tourou) est en cours ». Selon toute vraisemblance, aucune victime n’est à déplorer dans ce sinistre.

Des formations sanitaires, prises pour cibles par des combattants armés et dont les principales sont les populations civiles, victimes des violences des conflits armés dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest et celle de l’extrême-nord du Cameroun. « Il est inadmissible que des hôpitaux continuent de faire les frais des terroristes », a déploré le Dr Malachie Manaouda sur Twitter.

« Tout comme pour les familles des victimes et le personnel de santé de l'hôpital de Kumba, je voudrais témoigner mon soutien au personnel de cet hôpital de Tourou que je félicite pour avoir tout mis en œuvre pour éviter toute perte en vie humaine », a déclaré le ministre de la Santé.  

Rappelons que si l’incendie de l’hôpital de Tourou n’a fait aucune victime, celui de l’hôpital de district de Kumba, quelques semaines auparavant, avait lui, fait au moins 4 morts.

Étiquettes: