Onglets principaux

Société

Cameroun- Sécurité routière : Une personne trouve la mort dans un accident de la circulation

Le drame s’est produit ce 04 Juin 2019, aux alentours de 07heures du matin, au lieu-dit entrée Matomb, sur l’axe lourd Yaoundé- Douala.  
305 vues
06/04/2019 - 13:05
Christian-ESSIMI
Christian ESSIMI
Rédacteur web
Cameroun- Sécurité routière : Une personne trouve la mort dans un accident de la circulation

Pas de répit possible à l’horizon pour les autorités camerounaises du secteur des transports, engagées comme elles sont en ce moment dans la lutte contre les accidents routiers. Pour cela, elles multiplient des actions, renforcent les mesures de sécurité sur le terrain, sans que véritablement, rien ne change sur la durée. Les routes camerounaises malgré tout, continuent donc d’endeuiller de nombreuses familles du pays, comme cela fut donner de relever une fois encore, ce 04 Juin 2019, au lieu-dit entrée Matomb, à une soixantaine de kilomètres de Yaoundé.  Sur le carreau,01 Morts et deux blessés, selon nos confrères de Camer.be. L’accident qui s’est produit aux premières heures de ce 04 Juin 2019, impliquait selon les témoins rencontrés par nos confrères de camer.be, deux camions. L’un était vide et l’autre chargé de grumes et stationné sur le trottoir. C’est ce deuxième camion qui sera violemment percuté par le premier. La circulation après ce drame, a été momentanément coupée, sur l’axe lourd Yaoundé- Douala. Grace à l’intervention des forces de maintien de l’ordre, tout est rentré dans l'ordre.

La question de la lutte contre l’insécurité routière au Cameroun, reste donc entière, et mobilise d’ores et déjà des réflexions au-delà des frontières nationales. Tel fut l’un des objectifs de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique, réunie à Addis Abeba, la capitale Ethio pienne, le 06 Mai 2019, qui à l’occasion relevait ce qui suit : « Ces dernières années au Cameroun, 16 583 accidents de la route et 1 500 décès ont été enregistrés en moyenne chaque année. » L’institution onusienne continue, en indiquant que :« Le risque de mortalité routière au Cameroun, est estimé à 26,7 personnes pour 100 000 habitants, ce qui est supérieur à celui des pays voisins de l’Afrique de l’Ouest ».

Cameroun- Sécurité routière : Une personne trouve la mort dans un accident de la circulation

Des chiffres qui ne diffèrent pas de beaucoup de ceux produit par le gouvernement Camerounais, le 05 Décembre 2018, au cours d’un point de presse donné à Yaoundé par l’actuel ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, anciennement Ministre de la Communication de l’époque. Issa TCHIROMA dans son propos faisait donc savoir qu’au cours des huit dernières années, le Cameroun a enregistré 22 314 accidents matériels et corporels intervenus sur les routes, pour un total de 8 669 morts (soit une moyenne d'environ 1 000 morts par an).

Déjà en 2018, pour ce qui est de ce phénomène d’accidents de la circulation, l’Organisation Mondiale de la Santé (Oms), dans un rapport publié en Avril 2019, relève que le Cameroun a enregistré 1898 accidents de la circulation, faisant 2801 blessés et 782 morts.  En 2017, plus de 1000 personnes ont également perdues la vie suite aux accidents de la circulation. Au seul mois d’août, selon les chiffres de la gendarmerie nationale, 116 Camerounais ont été tués.

Une situation alarmante pour le pays, qui n’est pas sans conséquences pour l’économie Camerounaise. Car, selon le rapport de l’ONU Sécurité Routière, les conséquences économiques des accidents de la route au Cameroun représentent 1% du PIB, soit une estimation de 100 milliards F CFA par an. Ces accidents de la route coûtent au Cameroun des dépenses évaluées à plus 174 milliards USD par an. L’objectif du Cameroun d’ici 2020 est de réduire de 50% le nombre d’accidents de la route. Va-t-il y parvenir ?

 

Étiquettes: