Onglets principaux

Culture & Art

Cameroun-Culture : L’Orchestre National se fait recycler

Le Centre Culturel Camerounais a abrité le 22 Juin 2019, la cérémonie de clôture de la session de renforcement des capacités techniques de l’orchestre National qui s’est tenue du 17 au 24 Juin 2019, sous la supervision du Ministère de la Culture. Une session de formation conduite par Emmanuel ...
1,172 vues
06/24/2019 - 17:53
Rolande-AGONG
Rolande AGONG
Rédactrice web
Cameroun-Culture : L’Orchestre National se fait recycler

Cette session de formation de l’Ensemble National aura bénéficié de l’expertise technique du saxophoniste, percussionniste, arrangeur et vibraphoniste Emmanuel NOUBOMO, plus connu sous le pseudonyme « KAYOU », Premier prix du Conservatoire National de Cergy-Pontoise en France. Pendant cinq jours, les membres de l’Orchestre National ont renforcé leurs savoirs faire artistiques et techniques afin de les arrimer aux standards internationaux, aux standards de la modernité. Une initiative louable selon le Ministre BIDOUNG KPWATT de la Culture qui présidait la cérémonie de clôture le 22 Juin 2019 au Centre Culturel Camerounais : « La nécessité d’une gestion technique plus rationnelle, planifiée et évaluée s’imposait, ainsi que le recyclage en profondeur des acteurs de la chaîne de production de la performance artistique. Je formule le vœu de voir ces travaux porter des fruits et apporter une plus-value aux acteurs de la chaîne de construction de la performance dans l’optique de l’amélioration de la qualité des prestations artistiques ».

Trois modules étaient inscrits au menu de cette session de formation de cinq jours, notamment : le rappel de quelques éléments de solfège, écriture et lecture musicale, les techniques d’orchestration et d’arrangement tout comme les techniques d’improvisation. Ainsi, sous la conduite de Emmanuel NOUBOMO qu’assistaient  d’autres experts notamment Thierry SANDJO (Pianiste) et NDONGO KELLER (Chanteur), les musiciens de l’Ensemble National ont eu droit à des cours théoriques et travaux en ateliers sur la nouvelle donne et davantage la donne professionnelle en la matière. Des leçons de remise à niveau bienvenues, que les participants n’ont pas manqué de saluer « Nous prenons l’engagement d’appliquer scrupuleusement toutes les techniques musicales et d’orchestration reçu pour un rendement efficace et efficient de l’orchestre National. Nous suggérons que de telles initiatives soient pérennes pour plus de performance tant individuelle que collective ».

 La cérémonie de clôture de cette session de formation a été l’occasion de donner à voir et surtout à entendre la nouvelle dynamique technique de l’Orchestre National qui se veut la vitrine du mouvement musical camerounais. Une cérémonie couplée à la célébration de la fête internationale de la musique, ponctuée par la remise des attestations et concert de musique. Le groupe TAKAM 2, la chanteuse Valdez, les artistes ATEH BAZOR ou encore John Duchant, se sont succédés sur la scène de la salle de spectacle du Centre Culturel Camerounais, accompagnés à chaque fois, par un Orchestre National désormais imprégné des standards professionnels et modernes en la matière.

 

 

Lire Aussi :

https://237cameroun.online/fr/soci%C3%A9t%C3%A9/musique-urbaine-le-succ%C3%A8s-de-la-honte

Nike LeBron 16

Étiquettes: