Le Médiateur Universel, Président de la COMICODI, écrit à Monsieur le Docteur TAIGA, Ministre de l’élevage, des pêches et des industries animales

Objet : Requête aux fins de clarification relativement à la gestion des vaches de race acquises aux frais du contribuable et débarquées il y a quelques mois dans le nord du pays pour relancer l’industrie laitière

Monsieur le Ministre,

Il y a quelques mois, les médias nationaux faisaient beaucoup de bruits sur l’arrivée sur le sol camerounais, de vaches d’une race très fertile et très propice pour l’industrie laitière. C’était bien cela le but de l’importation au coût de centaines de millions, de ces animaux, c’est-à-dire relancer la production locale de lait.

A ce jour, plus de nouvelles du tout, et nous recevons presque chaque jour, de appels, des dénonciations, des recommandations et des vexations multiples, quant à la destination actuelle des vaches. Où sont-elles passées en effet, et qu’attend le gouvernement pour les dispatcher. Les vaches seraient-elles mortes ? Les vaches auraient-elles été volées ou détournées ?

Nous signalons néanmoins que diverses autres sources, mettent en avant des volontés obscures tendant à changer les destinataires et les objectifs initiaux, au profit de certaines personnalités non clairement identifiées. Nous n’y croyons pas et préférons de loin faire confiance au Gouvernement, jusqu’à preuve du contraire.

Nous vous remercions de nous rassurer, et comptons sur votre prompte et diligence réponse, pour à notre tour, fournir une explication cohérente et véridique aux populations.

Haute considération citoyenne..

SHANDA TONME

Le flux rss de camer.be

Share:

Florelle Sateu

editor