Contact

143, rue 1695 Ngousso Hopital général, Face EIforce. BP 14674, Yaoundé, Cameroun

disponible 24/ 7.

Une jeune femme a été droguée et violée par trois médecins dans une clinique à Enta en guinée-conakry et est décedée le 20 novembre 2021 à Tunis, quelques jours après sa 7e opération.

Partie pour se faire soigner dans une clinique à Enta, dans la commune de Matoto (Conakry), la jeune guinéenne M’mah SYLLA, âgée de 25ans se fait droguer et violer par Patrice LAMAH, Daniel LAMAH et Sebory CISSE, tous médecins. En effet elle est partie pour contrôler sa tension artérielle et ces derniers lui ont proposé une boisson pour la baisser. Elle perd connaissance après avoir bu ce jus ce qui leur a permis de passer à cet acte odieux qui a abouti à une grossesse.

De retour dans cette même clinique, ces médecins se sont rendus compte qu’elle est enceinte et ont procédé à un avortement. Ce qui a mal tourné et la jeune femme a perdu son utérus.

La jeune femme est évacuée en Tunisie pour recevoir des soins appropriés dans un centre hospitalier spécialisé. Les trois mis en cause de cette sinistre affaire ont été placés en détention provisoire, a annoncé le procureur de la République. Malheureusement pendant que l’instruction de son affaire est en cours que tombe la nouvelle de son décès a nuit du samedi 20 novembre 2021.

Le procureur de la République présente ses sincères condoléances à la famille de la victime et rassure que justice sera rendue.

Par Ariane D’avila EKOTO, Stagiaire

Share: