Le préjudice des autobus de la Société des transports abidjanais (SOTRA) endommagés à la faveur du mot d’ordre de désobéissance civile lancé par l’opposition ivoirienne s’élève à plus de deux milliards FCFA, a annoncé mercredi dans un communiqué Amadou Koné, le ministre ivoirien des Transports.« Le préjudice causé s’élève à plus de 02 milliards de franc FCFA pour les autobus SOTRA détruits et plusieurs centaines de millions de francs CFA pour les véhicules de transport public de marchandises et de voyageurs», a indiqué M. Koné condamnant ces actes « d’incivisme et de vandalisme ».

Poursuivant, M. Koné qui a appelé les transporteurs à « ne pas céder à la provocation » a également assuré que face à cette situation « force restera à la loi».

Auparavant, le ministre a fait savoir que ces  violences politiques à ce jour, font état de plusieurs autobus et véhicules de transport public de marchandises et de voyageurs endommagés et détruits.

Par ailleurs, il a ajouté que plusieurs accidents de la route ont été provoqués nuitamment par des troncs d’arbres posés sur la voie publique occasionnant 83 blessés dont certains cas graves.

Depuis quelques jours, des violences politiques sont observées en Côte d’Ivoire après un  mot d’ordre de désobéissance civile lancé par l’opposition ivoirienne pour protester contre la candidature du président ivoirien Alassane Ouattara à la présidentielle du 31 octobre 2020.

Cet article Désobéissance civile: le préjudice des autobus endommagés s’élève à plus de deux milliards FCFA (Ministre) est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Read More
Journal du Cameroun

Share:

Avatar